Record pour le titre Facebook

Le par  |  6 commentaire(s)
Facebook-logo

L'action Facebook atteint son plus haut historique. Pour la première fois, elle passe la barre des 50 dollars. Il y a un an, elle était à son plus bas historique.

C'est Mark Zuckerberg qui doit se frotter les mains. L'embellie boursière se poursuit pour Facebook. Pour la première fois, l'action du réseau social a dépassé la barre des 50 dollars. Jeudi, à la fermeture de la Bourse de New York, l'action Facebook a terminé à 50,39 dollars.

Mark zuckerbergL'introduction en Bourse de Facebook a eu lieu en mai 2012 à 38 dollars par action. Très rapidement, cela a été la plongée. En septembre 2012, l'action Facebook s'est écroulée et a atteint son plus bas niveau à 17,73 dollars. Mais c'était il y a un an...

Cet été, le cours de Facebook a pour la première fois dépassé son prix d'introduction en Bourse, puis c'est le cap des 40 dollars qui a été franchi. La progression n'a depuis pas cessé.

En juillet, Facebook a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le réseau social a notamment rassuré sur sa capacité à générer des revenus dans la publicité mobile. C'était une attente forte des investisseurs, notamment pour compenser une relative désaffection des utilisateurs sur l'ordinateur.

Facebook-bourse 
 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1502812
Ca rentre ... Ca sort ... Ca fait ressort ... En avant la musique, c'est l'action élastique ...
Le #1503112
43 milliards de dollars de capitalisation l'année dernière, 122 milliards aujourd'hui. Comparé au classement FT500 des plus grandes capitalisation boursières mondiales de 2012, ça placerait Facebook en 42ème position (contre 193ème en 2012).

Et quelque chose me dit que ce n'est pas terminé. Zuckerberg est un entrepreneur hors pair, y'a pas à dire.
Le #1503142
zozolebo a écrit :

43 milliards de dollars de capitalisation l'année dernière, 122 milliards aujourd'hui. Comparé au classement FT500 des plus grandes capitalisation boursières mondiales de 2012, ça placerait Facebook en 42ème position (contre 193ème en 2012).

Et quelque chose me dit que ce n'est pas terminé. Zuckerberg est un entrepreneur hors pair, y'a pas à dire.


"Zuckerberg est un entrepreneur hors pair, y'a pas à dire." ... Ca force a été de concevoir un système qui est devenu une mode. Et comme toute les modes, ca passera Les utilisateurs se lasseront car "autre chose" va apparaître. Et là, on en reparlera de son "hors pair"
Le #1503172
Regadez Myspace, il a été acheté en 2005 pour 500 millions de dollars avec "seulement " 80 millions d'utilisateurs, puis il est monté à plus de 200 millions d'utilisateurs en 2008.
Regarde maintenant ce qu'est devenue myspace, qui a été obligé de changer de cap, en devenant un lien entre les artistes et leurs publics.Mais ca représente 10 fois moins d'activité qu'à leurs heures de gloire...
Le #1503422
Ulysse2K a écrit :

zozolebo a écrit :

43 milliards de dollars de capitalisation l'année dernière, 122 milliards aujourd'hui. Comparé au classement FT500 des plus grandes capitalisation boursières mondiales de 2012, ça placerait Facebook en 42ème position (contre 193ème en 2012).

Et quelque chose me dit que ce n'est pas terminé. Zuckerberg est un entrepreneur hors pair, y'a pas à dire.


"Zuckerberg est un entrepreneur hors pair, y'a pas à dire." ... Ca force a été de concevoir un système qui est devenu une mode. Et comme toute les modes, ca passera Les utilisateurs se lasseront car "autre chose" va apparaître. Et là, on en reparlera de son "hors pair"


C'est ce que je disais aussi il y a encore 1 an, mais là on a une entreprise qui devient de plus en plus solide et qui existe depuis pas loin de 10 ans maintenant.

Zuckerberg dit qu'il a toujours vu Facebook comme une entreprise à long terme et non comme une startup basée sur une mode qu'il revendrait un jour. Il veut une entreprise capable de changer le monde, bien plus qu'une entreprise profitable. C'est ce qui le motive. L'argent n'arrive qu'ensuite. C'est la grande différence avec les autres et c'est ce qui a fait sa force et continue de le porter. S'il avait écouté l'argent, il aurait suivit les conseils des financiers et aurait introduit Facebook à un cours moins important. Il est prêt à prendre plus de risques qu'un Steve Ballmer car il ne veut pas sécuriser son argent, il veut grandir et modifier la façon dont le monde communique (qu'on trouve son projet bien ou pas est un autre débat).

Il est porté par un idéal et c'est ce qui le rend fort.
Le #1504132
zozolebo a écrit :

Ulysse2K a écrit :

zozolebo a écrit :

43 milliards de dollars de capitalisation l'année dernière, 122 milliards aujourd'hui. Comparé au classement FT500 des plus grandes capitalisation boursières mondiales de 2012, ça placerait Facebook en 42ème position (contre 193ème en 2012).

Et quelque chose me dit que ce n'est pas terminé. Zuckerberg est un entrepreneur hors pair, y'a pas à dire.


"Zuckerberg est un entrepreneur hors pair, y'a pas à dire." ... Ca force a été de concevoir un système qui est devenu une mode. Et comme toute les modes, ca passera Les utilisateurs se lasseront car "autre chose" va apparaître. Et là, on en reparlera de son "hors pair"


C'est ce que je disais aussi il y a encore 1 an, mais là on a une entreprise qui devient de plus en plus solide et qui existe depuis pas loin de 10 ans maintenant.

Zuckerberg dit qu'il a toujours vu Facebook comme une entreprise à long terme et non comme une startup basée sur une mode qu'il revendrait un jour. Il veut une entreprise capable de changer le monde, bien plus qu'une entreprise profitable. C'est ce qui le motive. L'argent n'arrive qu'ensuite. C'est la grande différence avec les autres et c'est ce qui a fait sa force et continue de le porter. S'il avait écouté l'argent, il aurait suivit les conseils des financiers et aurait introduit Facebook à un cours moins important. Il est prêt à prendre plus de risques qu'un Steve Ballmer car il ne veut pas sécuriser son argent, il veut grandir et modifier la façon dont le monde communique (qu'on trouve son projet bien ou pas est un autre débat).

Il est porté par un idéal et c'est ce qui le rend fort.


L'avenir nous le dira mais ce qui est une certitude, c'est que pour l'instant, il engrange un max le bougre
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]