Facebook progresse plus vite que les estimations du marché

Le par  |  0 commentaire(s)
facebooklogo

Valorisé à environ 50 milliards de dollars il y a quelques mois, le réseau social Facebook bénéficierait d'une croissance supérieure aux estimations des analystes financiers, aiguisant encore un peu plus les appétits dans l'optique d'une introduction en Bourse.

_facebook_logoLe réseau social Facebook fait partie des nouveaux géant de l' Internet dont la future introduction en Bourse fait saliver les investisseurs. Et si cette dernière n'est pas attendue avant 2012 au mieux, les estimations de la valeur de la société ne cessent de grimper.

Valorisé à 50 milliards de dollars en début d'année, le réseau social pourrait en fait atteindre les 100 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse en progressant plus vite que les estimations des analystes.

Le Wall Street Journal rapporte que Faebook est sur le point de passer les 2 milliards de dollars de résultat d'exploitation brut ( Ebitda ), dépassant les attentes ( mais sans dire à quel point ). Une valorisation à 100 milliards de dollars fait saliver d'avance les investisseurs, impatients de participer à cette croissance mais la détermination de la valeur de Facebook reste difficile, les informations financières étant rares tandis que les introductions en Bourse sont soumises à de nombreux facteurs extérieurs pouvant moduler leur valeur.

Il s'agit donc d'une estimation dans les conditions actuelles du marché, qui ne seront pas forcément les mêmes au moment de l'entrée effective en Bourse.


Facebook, un géant qui consolide ses positions
Il reste que les dernières levées de fonds et échanges d'actions sur les marchés secondaires ces derniers mois font supposer que Facebook vaut actuellement autour de 70 milliards de dollars et compte plus de 600 millions d'utilisateurs dans le monde.

Cette frénésie autour de Facebook vient aussi du fait que beaucoup d'observateurs pensent que le réseau social n'est pas encore arrivé à son plateau de croissance même si sa taille devenue gigantesque l'expose à un plus grand risque d'investigation par les régulateurs du monde entier.

En attendant, le lancement d'un service de bonnes affaires, concurrent de Groupon, autre star montante du Web, montre que Facebook garde un oeil sur ceux qui pourraient lui faire de l'ombre à l'avenir, tout en lui permettant de se ménager de nouveaux espaces de croissance.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]