Vie privée : Facebook reconnaît ses erreurs et s'excuse

Le par  |  7 commentaire(s)
facebook-logo.png

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg s'est excusé hier des erreurs réalisées par le réseau communautaire en implémentant sa nouvelle plate-forme publicitaire.

Facebook logo pngLa semaine dernière, le portail communautaire en pleine effervescence avait annoncé des changements dans le système publicitaire Beacon qui consiste à afficher les achats des membres et de les rendre visibles à leurs contacts. De nombreux utilisateurs se sont élevés pour protester contre le fait que cela empiétait sur leur vie privée.


Facebook prend enfin des mesures
Hier, Zuckerberg a indiqué aux membres qu'il y avait désormais moyen de désactiver la fonction Beacon : " Nous avons simplement fait du mauvais travail avec cette nouveauté, et je m'en excuse ", a t-il écrit dans son blogue. Beacon laissait notamment la possibilité aux partenaires de Facebook de tracer les achats des internautes afin que les contacts soient à leur tour intéressés par ledit produit.

Moveon.org avait récemment indiqué que près de 55 000 personnes avaient signé une pétition électronique demandant à Facebook de stopper " son invasion dans leur vie privée ". Par défaut, Beacon était configuré de telle sorte que, si l'utilisateur ne refusait pas d'envoyer des données, elles allaient être transmises à ses partenaires.

Désormais, si l'utilisateur ne touche pas à la notification de Beacon, elle sera automatiquement en position " Désactivée ". Il est même possible d'enlever cette option de manière permanente. " Nous avons fait beaucoup d'erreurs avec cette fonctionnalité, mais nous en avons fait encore plus en la laissant active. Je ne suis pas fier de la manière dont nous avons géré la situation et je sais que nous pouvons mieux faire ", a ajouté Zuckerberg.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #192304
Bon ... et bien puisque Facebook s'excuse tout seul, il ne reste plus rien à faire.

C'est drôle ... quand il y a un préjudice de fait à quelqu'un, on m'a appris que la politesse exigeait de "prier de bien vouloir être excusé", je me trompe ?

Bref des goujats bien motivés par le fric, le reste ne compte pas
Le #192323
@john67 >C'est déjà pas mal qu'il s'excuse le bonhomme, il va pas non-plus se mettre à genoux et crier "pardonnez-moi".

Moi je dis : faute avouée, à moitié pardonnée.
Le #192328
et on fait comment pour l'autre moitié TOS ?
Le #192340
TOS: ca a pas ete avoue, ca a ete cache, puis revele par le public, puis le mec s'excuse.

Faut savoir remettre les choses dans le bon sens...
Le #192354
Consolons nous de cette fin ci, car de tte facon facebook ne risque pas d'etre boycotté, meme si ca n'avait pas été modifié :s
Le #192394
Ce que voulait dire John67, c'est que le fait de s'excuser est impoli, même s'il est d'usage courant de dire "je m'excuse..."Seule la victime peut excuser la faute... le fautif ne peut que demander pardon.....
Le #192430
Je pense que Zuckerberg a dit "i apologize"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]