Stage de citoyenneté pour diffamation sur Facebook

Le par  |  7 commentaire(s) Source : AFP
Facebook_Logo

Poursuivis en justice pour propos homophobes proférés sur Facebook, plusieurs collégiens vont devoir suivre un stage de citoyenneté.

Facebook_LogoVictimes de propos homophobes sur le réseau communautaire Facebook, deux enseignants d'un collège privé de Mégève, commune du département de Haute-Savoie ( 74 ), s'étaient plaints en tout début d'année auprès de la direction de leur établissement, qui avait alors décidé de l'exclusion des quatre adolescents de 14 et 15 ans fautifs pour une semaine.

Parallèlement, une plainte pour diffamation avait été déposée le 25 janvier dernier auprès du parquet de Bonneville, en Haute-Savoie. La sentence est tombée ce mercredi pour les élèves qui ont été condamnés à suivre " un stage de citoyennetéà " titre de réponse pénale " avec pour but de "  leur apprendre à respecter l'autorité et à faire preuve de tolérance".

Dans le même genre, on rappellera la diffamation sur Facebook d'un professeur du collège de  Ribeauvillé, dans le département du Haut-Rhin ( 68 ), qui s'était soldée par l'exclusion de plusieurs dizaines d'élèves âgés de 11 à 15 ans assortie d'une rédaction et une réunion de sensibilisation avec la brigade de prévention de la délinquance juvénile du Haut-Rhin.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #619412
Une peine légère mais surement utile qui devrait faire l'objet d'un forum obligatoire à chaque rentrée scolaire et pour tout le monde.
Le #619542
Les peines c'est bien MAIS un stage de sensibilisation pour TOUS a chaque rentrée scolaire, c'est mieux.
Et l'autre qui nous parlait de la lettre de guy mocquet.
De qui se moscquet-on ?

Je serais pour des cours d'instruction civique 2 fois par mois pour TOUS, aussi bien les élites que pour les autres.
Le #619562
Il est loin le temps ou pas mal essayaient de suivre une netiquette…
Le #619642
S'ils étaient homos, c'est pas diffamatoire. S'ils étaient pas homos, c'est pas une insulte. Alors quoi ?
Le #619722
Des "propos homophobes". Tu prends une insulte "classique", tu y accoles "homo" ou synonyme et tu a un exemple de propos homophobes imo.
Le #619752
@Bidule200 "S'ils étaient homos, c'est pas diffamatoire. S'ils étaient pas homos, c'est pas une insulte. Alors quoi ? "


Tu confons diffamations et mensonges.

La diffamation, c'est tout propos qui peut porter atteinte à l'honneur de la personne (que ça soit vrai ou pas)

L’exception de vérité n'étant pas valable pour des fais d'ordre privée, tout propos d'ordre personnel qui plaisent pas à la personne sont potentielement diffamatoires...
Le #620652
Il est essentiel de sensibiliser les jeunes à leur responsabilités sur internet : pirater oui, diffamer non !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]