Facebook déclenche son Safety Check au Nigeria après l'attentat de Yola

Le par  |  0 commentaire(s)
Facebook-iOS

Après l'avoir déclenché à l'occasion des attentats de Paris vendredi dernier, Facebook a de nouveau lancé son module Safety Check au Nigera.

Pendant les attentats de Paris vendredi dernier, Facebook activait son Safety Check, un système de notification envoyé aux personnes inscrites sur le réseau social et situées dans la zone de danger permettant de confirmer le fait qu'ils soient ou non à l'abri, sain et sauf. Le module a pour objectif de rassurer les familles et les amis en cas de catastrophe naturelle et désormais en cas de danger plus large.

Safety Check Facebook Nigeria.

Dès le lendemain, une polémique est toutefois intervenue, puisque la veille des attentats de Paris, c'est le Liban qui constatait l'attentat le plus meurtrier de son histoire depuis 1990, une explosion au coeur de Beyrouth n'avait cette fois pas mérité le déclenchement du Safety Check de Facebook.

Désormais sous le feu des critiques et surveillé par ses utilisateurs, Facebook a déclenché son module ce mardi au Nigeria à l'occasion de l'attentat perpétré à Yola. A l'avenir, Mark Zuckerberg avait annoncé que le module serait déployé à l'occasion d'un éventail plus large d'évènements, et ce, aux quatre coins du globe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]