FairSearch.org : alliance contre Google / ITA Software

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Google logo pro

La résistance s'organise contre l'acquisition d'ITA Software par Google. Plusieurs agences de voyage en ligne ont formé l'alliance FairSearch.org pour s'y opposer et exprimer leurs craintes de voir ce secteur entièrement contrôlé par le géant de la recherche.

Google-nouveau-logoDepuis que Google a annoncé son intention de racheter ITA Software, spécialiste de la gestion de données aériennes en temps réel sur lesquelles se greffent les agences de voyage en ligne pour proposer des billets à prix attractif, le secteur des agences de voyage en ligne est sur le pied de guerre.

Elles craignent que le géant de la recherche ne prenne l'ascendant sur ce secteur et n'écarte les acteurs en proposant son propre système de recherche de billets, qui s'offrirait une visibilité beaucoup plus large via le moteur de recherche.

Plusieurs sociétés ( dont Microsoft ) avaient ainsi rapidement exprimé leur inquiétude auprès du Département de la Justice américain et demandé une enquête face aux risques posés par l'arrivée de Google sur ce créneau.

Allant plus loin dans leur démarche, plusieurs agences de voyage en ligne ( Expedia, Kayak, Sabre Holdings, Farelogix ) viennent de former une alliance, baptisée FairSearch.org, qui va être chargée de faire du lobbying auprès des autorités de régulation américain et faire peser leur point de vue pour tenter de bloquer l'acquisition.


ITA Software au coeur des stratégies
ITA software logoSi Google affirme que le rachat d' ITA Software est une bonne chose pour l'utilisateur final en lui permettant d'accéder à des informations sur les voyages aériens plus facilement, les autres acteurs suggèrent que le groupe pourrait limiter l'accès aux données d' ITA Software et les défavoriser, crainte relayée par Microsoft qui utilise les mêmes données pour son propre moteur de recherche Bing.

ITA Software détient 65% du marché des données aériennes, ce qui fait dire à Google qu'il existe d'autres alternatives et que son arrivée sur le marché n'écrasera pas la concurrence. Cependant les sociétés rassemblées derrière FairSearch font valoir qu'elles n'ont aucune garantie de la part de Google qu'elles pourront continuer à utiliser ces données de façon pérenne. Pire, Google pourrait obtenir par l'intermédiaire de cette acquisition des informations commerciales sensibles vis à vis de leur activité.

Ce sera au Département de la Justice de dénouer l'écheveau des intérêts de chacun et de décider en dernier ressort, si Google peut faire l'acquisition d' ITA Software sans déséquilibrer le marché.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]