Un simple smartphone pour déceler une fibrillation auriculaire

Le par  |  7 commentaire(s)
coeur-humain

Des chercheurs ont développé une application qui utilise l'accéléromètre et le gyroscope d'un smartphone afin de détecter une fibrillation auriculaire.

La fibrillation auriculaire est une arythmie cardiaque qui touche environ 2 % de la population et dont la fréquence va de pair avec l'avancement en âge. Elle est le fait d'une désorganisation des impulsions électriques dans les oreillettes du cœur. Parmi les conséquences d'une fibrillation auriculaire, une augmentation du risque d'accident vasculaire cérébral.

utilisation-smartphoneLe diagnostic d'une fibrillation auriculaire repose sur l'examen d'un électrocardiogramme mais cette affection peut se manifester de manière épisodique ce qui complique sa détection. Les patients peuvent alors avoir à porter des appareils pendant une relativement longue période pour poser le diagnostic.

Un groupe de chercheurs rattaché à l'université de Turku en Finlande a présenté une méthode de détection d'une fibrillation auriculaire qui ne nécessite aucun autre matériel supplémentaire qu'un smartphone.

L'accéléromètre et le gyroscope du smartphone placé sur la poitrine du patient en position couchée sont utilisés pour mesurer le " mouvement réel du cœur ". Grâce à une application, les données acquises sont nettoyées et traitées par un algorithme spécifiquement développé afin de déterminer si le patient souffre de cette arythmie cardiaque.

Les chercheurs mettent en avant une sélectivité du test de plus de 95 %. Ils soulignent un outil de diagnostic peu coûteux et non invasif que les patients peuvent utiliser eux-mêmes sans aucune aide d'un personnel médical, et qui repose donc sur des smartphones aujourd'hui largement répandus dans le monde.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1920572
Une fibrillation du petit doigt ?!?!?
Le #1920579
FRANCKYIV a écrit :

Une fibrillation du petit doigt ?!?!?


Pour ceux qui ont Parkinson ?
Le #1920622
Sinon en plaçant un doigt sur une artère on arrive aussi à faire le diagnostic...
Pour le reste, je suis sceptique:
- Les "smartphones aujourd'hui largement répandus dans le monde", oui principalement dans les pays développée, où les cardiologues et les médecins en général sont assez répandus aussi. De plus, comme dit en début d'article c'est une pathologie qui est plus fréquente chez les personnes âgées, nettement moins nombreuses à posséder un smartphone il me semble.
- Il faut être immobile, donc ce n'est même pas utilisable pendant le sommeil.
En conclusion: Une détection avec un bracelet à 100€ (ou mieux, une montre cardio/GPS comme cela existe déjà et une app dédiée sur un smartphone ou pc seraient bien plus pratiques.
Le #1920632
On la trouve où l'appli ?
Le #1920641
C'est super intéressant !!
Si jamais quelqu'un trouve cette appli, je suis preneur
Le #1920645
Vikingfr a écrit :

On la trouve où l'appli ?


Je ne pense pas qu'elle soit dispo car encore au stade de recherche médicale qui fonctionne, mais pas forcément encore prête à être diffusée au public. Apparemment, d'après la source de l'article, il y a des conférences prévues, donc j'imagine qu'ils vont présenter leurs travaux devant une assemblée de médecins afin de recueillir d'éventuelles critiques concernant leur méthode etc...

A noter aussi que je pense que si les gars avaient fait ça pour faire du fric, l'application serait sûrement déjà dispo pour que les gens se ruent dessus sans même comprendre le principe du truc
Le #1920650
Vikingfr a écrit :

On la trouve où l'appli ?


DTC
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]