France : bientôt des drones volants pour assister police et gendarmerie

Le par  |  8 commentaire(s) Source : BFM
drone campus floride

Les forces de l'ordre françaises disposeront prochainement d'un nouvel allié dans leur éventail d'outils permettant de les assister au quotidien : des drones volants.

C'est le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui a indiqué ce lundi réfléchir à " un cadre réglementaire" visant l'utilisation des drones au titre d'assistance des forces de sécurité. À la clé, c'est un budget de 108 millions d'euros qui pourrait être débloqué pour équiper les forces de police et de gendarmerie.

Bernard Cazeneuve Le ministre évoque les drones comme " des outils très performants pour assurer des opérations délicates. Ils permettent de bien mesurer ce qu'est la configuration d'un lieu et par conséquent de bien proportionner l'opération et la réalité du risque".

Une idée qui n'ira toutefois pas sans la définition d'un cadre réglementaire. Si trois drones sont déjà en phase de test sur la site de la gendarmerie de Saint-Astier, le ministre insiste sur une utilisation stricte et " dans le cadre technologiquement maitrisé" " Il faut que nous ayons toutes les garanties réglementaires". " Il y a un cadre réglementaire à construire. Notre objectif, c'est de faire en sorte que ces nouvelles technologies soient utilisées en tout contexte dans le respect rigoureux du droit et des règles qui régissent les libertés publiques."

En France, la législation encadrant l'usage des drones a de l'avance sur les États-Unis. Cela fait plusieurs années que la Police les utilise pour aider au comptage des manifestants. L'usage des drones est déjà encadré par un ensemble d'agréments professionnels, leur vol est autorisé dans la limite des 150 mètres de hauteur.

Bernard Cazeneuve a indiqué " Nous sommes mobilisés pour faire en sorte que les budgets soient là et près de 108 millions d'euros seront investis au cours des trois prochaines années pour équiper la police et la gendarmerie." Reste désormais à savoir si les drones en question seront fabriqués en France.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1812077
Il y a une sirène et un gyrophare dessus ?
Le #1812094
PauletteParis a écrit :

Il y a une sirène et un gyrophare dessus ?


Bin nan, tu risquerais de les voir !
Le #1812110
Si cela peut contribuer à comptabiliser des manifestants comme pour la manif pour tous sept fois plus d'après les organisateurs c'est bien.Ils ont inventés les lunettes à septuples foyers,il faudra vite breveter le modèle
Le #1812122
En zone rurale ou montagnarde, en cas de crash entre un drone et un ULM,
la responsabilité incombera presque automatiquement à l'engin civil !
Le #1812134
Comme toujours l'état à toujours raison même en cas d'accident.
Le #1812136
Ils ont trouvé de l'argent pour ça?
Le #1812151
trebla74 a écrit :

Si cela peut contribuer à comptabiliser des manifestants comme pour la manif pour tous sept fois plus d'après les organisateurs c'est bien.Ils ont inventés les lunettes à septuples foyers,il faudra vite breveter le modèle


Tandis que, puisque tu parles de lunette, de l'autre coté ce sont des pressebites....

Sinon, ils étaient combien à la contre-manif à République ? 200 personnes ?




Le #1812301
Bah avec ça plus besoin de prison

Tous sous surveillance 24/24h .....de la science fiction ??

ben y a eu Hergé et on a marché sur la lune .......

pourquoi plus rien m'étonne!!

ps pas d'infos si misiles embarqué ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]