Free : silence radio sur les nouvelles Freebox

Le par  |  1 commentaire(s)
freebox revolution

Invité de BFM Business, le directeur général d'Iliad n'a pas souhaité s'exprimer sur une nouvelle box pour Free. Si Bouygues Telecom recrute fort dans le fixe, le dirigeant ne fait part d'aucune inquiétude.

Iliad, la maison mère de Free, a communiqué ses résultats du premier semestre vendredi dernier. Sur le fixe, Free a marqué le pas sur les recrutements de nouveaux abonnés avec 71 000 au premier trimestre et 24 000 au second. Dans le même temps, Bouygues Telecom, qui a relancé la guerre des prix dans le fixe, a recruté 100 000 puis 102 000 nouveaux abonnés.

Invité de l'émission Good Morning Business sur BFM Business, le directeur général d'Iliad ne fait part d'aucune inquiétude alors que le fixe est considéré comme le moteur du financement du groupe dans le mobile grâce aux marges qu'il permet dégager. Maxime Lombardini souligne au contraire que Free est le " deuxième recruteur " dans le fixe sur le premier semestre et ce dans " un marché mature. "

" On ne fait pas tellement une course. […] On a maintenu un prix et on fait de la croissance rentable quand d'autres on fait d'autres choix. […] Nos concurrents sont tous en promotion permanente et on tous des prix qui sont sensiblement inférieurs aux nôtres pour essayer d'attraper des abonnés. Nous sommes quand même le deuxième recruteur sur le semestre. "

Iliad peut en effet se satisfaire d'un chiffre d'affaires qui a progressé de plus de 10 % sur un an. Par ailleurs, le revenu moyen par abonné sur le fixe a progressé au second trimestre, alors qu'il avait légèrement diminué au premier.

Maxime Lombardini assure que le fixe demeure " extrêmement rentable " mais cela se voit moins en raison du poids plus important que prend le mobile et qui est à " un niveau de marge plus faible ". Mystère par contre au sujet du revenu moyen par abonné mobile.

Quand Maxime Lombardini dit que les concurrents sont en promotion permanente sur le fixe, il omet cependant de rappeler les offres promotionnelles de Free via le canal vente-privee.com qui sont devenues régulières et avec récemment une première promotion concernant la Freebox Révolution.

Dans cette course à la conquête d'abonnés à laquelle Free fait mine de ne pas participer, une nouvelle box pourrait être un argument, d'autant qu'en juin il a été évoqué le lancement d'une nouvelle box d'ici la fin de l'année et d'une Freebox v7 en 2015.

À ce sujet, Maxime Lombardini laisse planer le doute et ne s'exprime pas franchement. Il se contente de rappeler que Free " travaille toujours sur une nouvelle box. "

" En permanence, nos équipes travaillent à l'amélioration de la box actuelle avec des mises à jour logicielles très régulières et de nouveaux services qui arrivent, et puis on travaille sur la prochaine box. […] Oui, il y a une prochaine box. Quand ? Je ne peux pas vous le dire. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1806961
4 milliards d'euros de chiffre d'affaire sur une année, si cela est réalisé uniquement sur le marché français, c'est une sacrée moyenne.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]