Free mobile autorisé à tester sa 4G sur la bande 2G 1800 MHz

Le par  |  3 commentaire(s)
Logo Free Mobile

Afin de renforcer son réseau, Free Mobile vient d'être autorisé par l'ARCEP à expérimenter le LTE Advanced dans la bande 1800 MHz initialement réservée à la 2G.

Avec une seule bande de fréquence en sa possession, Free Mobile fait figure de petit poucet dans le milieu des opérateurs mobiles proposant de la 4G. L'opérateur ne dispose ainsi que d'une seule bande de fréquence dans les 2600 MHz. L'acteur n'avait pas souhaité enchérir sur les fréquences en or des 800 MHz, qui restent ainsi l'exclusivité d'Orange, Bouygues Telecom et SFR.

Antenne Free Mobile Bouygues dispose également d'un avantage supplémentaire avec l'exploitation de sa bande 1800 MHz... Mais Free Mobile pourrait rapidement rattraper son retard, sans même attendre la mise aux enchères des fréquences 700 MHz.

L'ARCEP vient ainsi de revenir sur une décision en " autorisant la société Free Mobile à utiliser des fréquences de la bande 1800 MHz afin de mener des expérimentations techniques de la technologie LTE Advanced." Un bloc de 5 MHz est pour l'instant proposé à l'opérateur, uniquement dans la commune du Petit-Quevilly en Seine-Maritime et jusqu'au 30 juin 2015.

Le régulateur des télécoms rappelle au passage qu' " en application du rééquilibrage de l'accès au spectre, l'ARCEP avait autorisé, le 14 mars 2013, Bouygues Telecom à mettre en oeuvre la 4G dans cette bande, sous réserve qu'il restitue une partie de ses fréquences." Dans le cadre de cette autorisation, Free Mobile s'acquitte " à la date de notification de l'autorisation, une redevance domaniale au titre de la mise à disposition des fréquences visées à l'article 1er d'un montant fixé à 1252 euros. Elle acquitte, à cette même date, une redevance au titre de la gestion des fréquences visées à l'article 1er d'un montant de 50 euros."

Afin d'éviter toute polémique quant à un éventuel traitement de faveur, l'ARCEP rappelle de façon préventive que " SFR et Orange, disposent, elles aussi, de la possibilité de demander à tout moment que leurs autorisations dans la bande 1800 MHz soient étendues à la 4G."

Pour Free Mobile, la phase de test devrait permettre d'envisager une exploitation durable de ces fréquences, lui permettant d'étendre la couverture nationale de son réseau 4G. La réaffectation de la bande 1800 MHz ne devrait toutefois pas empêcher Free Mobile de se battre pour mettre la main sur la bande 700 MHz. En outre, l'exploitation de la bande 1800 MHz permettra à Free d'agréger deux bandes pour augmenter les débits proposés à ses utilisateurs dans les zones couvertes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1819107
Aller Free, pousse pousse pousse ! Tu vas y arriver !!!
Le #1819199
A bein ça alors, justement dans la ville (inconnue) de Fabius !
Le #1819205
kerlutinoec a écrit :

A bein ça alors, justement dans la ville (inconnue) de Fabius !


Je vais me faire avocat du diable, mais un politique en fonction qui favorise free ( et qui en est sans doute abbonné ) c'est quand même courageux ( même si il fait fonctionner le bouton "favoritisme" au passage mdr )... quand on se souviens des propos de montebourde, valls & cie en leur époque.....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]