Fujitsu : du watercooling dans les tablettes et smartphones dès 2017 ?

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Numerama
watercooling fujitsu

Le fabricant Fujitsu souhaite s'inviter dans les tablettes et smartphones de demain au travers d'un système de refroidissement passif de type "Vapor Chamber" apparenté à du Watercooling.

L'évolution des processeurs embarqués dans les smartphones et tablettes implique des fréquences de fonctionnement toujours plus élevées, et bien souvent, le dégagement de chaleur se présente comme un obstacle.

Fujitsu watercooling smartphone Ainsi, pourquoi ne pas embarquer directement des processeurs surpuissants issus de l'univers PC ? Outre la consommation énergétique et les jeux d'instructions qui se veulent peu adaptés aux usages mobiles et aux OS, une des raisons principales est qu'ils nécessitent la mise en place d'un vaste réseau d'évacuation de chaleur au travers d'un radiateur, d'aérations et de ventilateur.

Qualcomm fait déjà les frais des évolutions de ses SoC, son Snapdragon 810 est ainsi déjà connu pour chauffer de façon importante lorsqu'il est soumis à rude épreuve... Mais les choses pourraient s'arranger sur l'initiative de Fujitsu qui vient de présenter un système de refroidissement entièrement passif très performant.

Actuellement, le refroidissement des processeurs mobiles est assuré par l'orientation de la chaleur au travers d'une feuille de métal ou de graphite vers des zones plus froides du smartphone. Une solution qui se veut complexe à mettre en oeuvre alors même que les smartphones se veulent de plus en plus fins et de plus en plus équipés.

Fujitsu chambre condensation smartphone Fujitsu propose une plaque de moins d'un millimètre d'épaisseur, affichant un circuit rempli de liquide de refroidissement reliant un évaporateur et un condensateur. Le système est similaire à celui déjà utilisé sur certaines cartes graphiques haut de gamme, notamment la série Vapor X chez Saphirre.

Le circuit est entièrement fermé et ne nécessite aucune pompe. La chaleur du processeur fait s'évaporer le liquide de refroidissement qui se dirige alors vers le condensateur qui refroidit le gaz pour le faire retourner à l'état liquide, produisant un cycle de dissipation et de refroidissement de l'ensemble.

L'avantage du système est qu'il permet un refroidissement efficace et ne nécessite aucune source d'alimentation tout en se voulant particulièrement compact.

Fujitsu a déjà annoncé espérer proposer une application commerciale de son dispositif à l'horizon 2017. Si les performances sont au rendez-vous, cet accessoire simple pourrait permettre de débrider la puissance des processeurs mobiles. Notons au passage que Fujitsu évoque la possibilité d'adapter son système à plusieurs formats pour concerner également les objets connectés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1836606
... et si tu la secoues elle t'explose dans la gueule...
Le #1836607
@Mathieu, j'accepte 50% des gains de cette brève
Le #1836617
5COMM a écrit :

@Mathieu, j'accepte 50% des gains de cette brève


Je suis moins gourmand je ne prendrais que 15%.
Le #1836629
micropastis a écrit :

5COMM a écrit :

@Mathieu, j'accepte 50% des gains de cette brève


Je suis moins gourmand je ne prendrais que 15%.


Ok mais sur la part de Mathieu alors
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]