G.fast : un essai à plus de 1 Gbps sur du cuivre

Le par  |  10 commentaire(s)
fils-cuivre

Mieux que le VDSL2, la technologie G.fast pour de l'accès à ultra haut débit sur du cuivre. Un essai concluant avec un débit de 1,1 Gbps mais dans des conditions de laboratoire et sur une très courte distance.

Alors que le grand public en France commence à se familiariser avec la technologie VDSL2 sur le réseau cuivre (en Gironde et Dordogne pour le moment), son évolution pourrait être incarnée par la technologie G.fast ; toujours sur la paire de cuivre.

fils-cuivreÀ en croire Alcatel-Lucent et Telekom Austria, G.fast permet de moderniser les réseaux cuivre existants pour en faire des accès ultra haut débit de plus de 1 Gbit/s.

Du moins, un essai dans des conditions de laboratoire a permis d'atteindre un débit de 1,1 Gbps sur 70 mètres et 800 Mbps sur 100 mètres, sur un seul câble dit de bonne qualité. Des débits forcément moindres pour un câble non blindé.

Les deux groupes mettent en avant l'utilisation d'une large bande de fréquences, tandis qu'une technologie de vectorisation permet à G.fast de fonctionner sur plusieurs lignes de cuivre en même temps.

Cette technologie G.fast vise des applications avec un débit de 500 Mbps à 100 mètres maximum. De quoi y voir un complément de la fibre optique pour les derniers mètres visant à relier le domicile.

Alcatel-Lucent et Telekom Austria précisent néanmoins que la technologie G.fast n'est pas encore normalisée et " ne sera pas disponible sur le marché avant plusieurs années ".

Complément d'information
  • G.fast : premiers abonnés très haut débit outre-Manche
    Quelque deux mille foyers et entreprises expérimentent au Royaume-Uni la technologie G.fast pour leur accès Internet fixe. Un débit de jusqu'à 330 Mbps avec cette technologie cuivre complémentaire de la fibre optique sur les derniers ...
  • Très haut débit : G.fast pour le premier trimestre 2015
    L'équipementier Alcatel-Lucent a annoncé la commercialisation d'une solution G.fast pour le premier trimestre de l'année prochaine. Une technologie cuivre en complément de la fibre optique sur les derniers mètres.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1391752
woooo!

Un DVDRip en 1,3 seconde!


Le #1391812
Un lien vers la source ?
Quid
- de la section de câble utilisée ?
- paires torsadées ?
- vraiment prévue pour être supportée par les réseaux publics ? Quand je vois l'état de la boucle locale à certains endroits en france.... ça fait peur !
Le #1391882
Et si son utilisation est limité à 100m quel est l’intérêt? Ne pas changer les derniers 100m de cuivre en rajoutant une couche matériel de plus avec conversion du signal plus changement de matériel chez l’utilisateur alors que la fibre optique 100mb/1Gb est utilisé depuis bien longtemps et n'est pas soumis au parasitage.

Bon 1,1 Gb/s avec juste une paire c'est pas mal mais le 10GBASE-T existe depuis plus de 10 ans sur du simple câble en cuivre à paires torsadées et à une distance jusqu'à 100 mètres.
Le #1391892
Bon aller on abandonne tous la fibre optique.
On construit des NRA tous les 200 metres et on remet a jour notre reseau cuivré.

Le #1391952
Moi qui est à 900m du NRA, je suis très satisfait de mes 17.2 Méga actuellement! ..;alors le cuivre, faudra faire gaffe à pas se le faire découper pendant la nuit, lol.
Le #1392042
Red2k0 a écrit :

woooo!

Un DVDRip en 1,3 seconde!




z'en avez pas mare de confondre kbps et kBps ? on est pas sur le site de la redoute ici

Le #1392052
Article intéressant mais incomplet

"Du moins, un essai dans des conditions de laboratoire a permis d'atteindre un débit de 1,1 Gbps sur 70 mètres et 800 Mbps sur 100 mètres, sur un seul câble dit de bonne qualité. Des débits forcément moindres pour un câble non blindé."

un cable = combien de "fils" de cuivre ? 1 ? une paire ? 2 paires ....

avec de l'aggreagation de paires je vois pas le challenge.


Le #1392092
tiseult a écrit :

Article intéressant mais incomplet

"Du moins, un essai dans des conditions de laboratoire a permis d'atteindre un débit de 1,1 Gbps sur 70 mètres et 800 Mbps sur 100 mètres, sur un seul câble dit de bonne qualité. Des débits forcément moindres pour un câble non blindé."

un cable = combien de "fils" de cuivre ? 1 ? une paire ? 2 paires ....

avec de l'aggreagation de paires je vois pas le challenge.



En effet, car comme dit plus haut, ça fait des années et des années que c'est possible (le 10GBASE-T datant du début des années 2000 avec du 10 Gb/s sur 100 mètres, sur du cuivre avec 4 paires torsadées "classiques")

Avec du cable cheap non blindé, ça tourne même à 1 Gb/s sur 100 mètres, ou sur du 10 Gb/s sur 50 mètres environ.


Avec du cable de catégorie 7 (chaque paires est blindée, et l'ensemble l'est encore par dessus), on peut monter à du 40 Gb/s sur 50 mètres avec un cable en cuivre de 4 paires torsadées.

Et la on parle pas d'essais en laboratoire, mais de solution qui existe et sont déjà exploité sur place....



Le #1392742
A quand une techno cuivre capable de faire passer du 20 mbs sur plus de 6Km, car jusqu'à présent tous ce qui sort ne dépasse pas le Km.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]