GPS : Garmin se voit numéro un en Europe grâce à Navigon

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Garmin logo

Depuis plusieurs années, l'équilibre est constant entre les deux fabricants de GPS leaders du marché : Garmin à la tête du marché nord-américain et TomTom leader en Europe. Avec le rachat de Navigon, Garmin se voit bien dominer aussi en Europe.

Garmin logoSi le marché des systèmes GPS autonomes est en crise, avec des ventes qui refluent rapidement et l'obligation pour les fabricants de développer des services connectés et de chercher d'autres segments à exploiter, le secteur est géographiquement stabilisé entre les deux leaders du marché, chacun à la tête de son continent, Amérique du Nord pour Garmin et Europe pour TomTom, pour ce qui est des marchés établis.

En annonçant son rachat de l'allemand Navigon au mois de juin ( l'opération a été finalisée il y a quelques semaines ), Garmin espère bien déplacer cet équilibre en prenant la tête du marché européen. C'est ce qu'a confirmé son directeur des opérations Clifton Pemble à Reuters à l'occasion du salon IFA 2011 de Berlin.

Derrière le rachat, il y a le contrôle de la part de marché de Navigon en Europe pour les appareils GPS autonomes. Garmin et Navigon combinés font une part de marché supérieure à 30%, encore loin des 45% de TomTom en Europe mais le fabricant américain compte sur les synergies entre les deux sociétés, dont les activités sont complémentaires.


Concurrence sur les PND et les contrats automobiles
Il y a aussi les partenariats avec les constructeurs automobiles pour des appareils en première monte, ce qui constitue un vrai relais de croissance à cultiver. Garmin était parti en retard par rapport à TomTom dans ce domaine et n'avait que des contrats avec les constructeurs automobiles américains. Avec Navigon, il peut accéder aux ressources européennes.

Mais si le segment est prometteur, il est encore loin de pouvoir compléter la chute des ventes d'appareils GPS grand public. Le marché des PND ( Personal Navigation Devices ), déjà en reflux, n'est pas aidé par les incertitudes économiques mondiales qui se profilent à l'horizon. Comme indiqué précédemment, les perspectives ne sont pas bonnes et les améliorations ne viendront pas avant 2012.

Selon Pemble, le marché mondial va continuer de décliner jusqu'à atteindre un seuil stabilisé d'environ 20 millions d'unités écoulées dans l'année. En 2010, il s'est écoulé 41 millions de PND, et le volume devrait atteindre un peu plus de 30 millions d'appareils en 2011.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]