Le hacker geohot annule la conduite semi-autonome pour tous

Le par  |  27 commentaire(s)
George-Hotz-voiture-autonome

Sous l'égide de la startup Comma.AI, le projet d'un kit visant à transformer un véhicule standard en véhicule semi-autonome n'aboutira pas. Le hacker américain George Hotz annule Comma One.

Presque comme un défi au mode Autopilote de Tesla Motors, George Hotz s'est mis en tête de proposer un système beaucoup moins onéreux et adaptable au véhicule de monsieur tout le monde - ou presque - pour en faire un véhicule semi-autonome.

Autrement connu pour avoir jailbreaké l'iPhone à l'âge de 17 ans et le premier à hacker la PlayStation 3 à 20 ans, George Hotz alias geohot a ainsi fondé une startup Comma.AI spécialisée dans les solutions d'intelligence artificielle et de deep learning.

Le premier produit de Comma.AI devait donc être ce fameux kit Comma One pour rendre semi-autonome un véhicule équipé d'un radar avant. En association avec une caméra pour la détection de l'environnement proche, Comme One était escompté à 999 $ pour d'ici la fin de cette année et avec un abonnement mensuel de 24 $.

Comma One

Comma One vient d'être annulé par George Hotz qui est bien loin d'évoquer un problème technologique. S'il jette l'éponge, il déclare que c'est à cause d'une missive qu'il a reçue de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA). En charge de la sécurité routière et très soucieuse à ce sujet, cette agence américaine lui a fortement recommandé de " retarder la commercialisation ou le déploiement de Comma One sur les routes publiques. "

Afin de s'assurer de la conformité du produit vis-à-vis de la réglementation, George Hotz devait répondre à des questions sur le fonctionnement de Comma One. Ce qui paraît finalement assez logique. Sans quoi, Comma.AI s'exposait à une amende de jusqu'à 21 000 $ par jour à partir du 10 novembre.

George Hotz justifie qu'il préfère " passer sa vie à concevoir des technologies incroyables plutôt que de traiter avec des organismes de régulation ". La casquette d'entrepreneur est manifestement difficile à enfiler pour geohot. Ceux qui ont investi dans Comma.AI apprécieront…

Geohot voiture autonome
Quand George Hotz travaillait sur son système

L'aventure de Comma.AI n'est cependant pas terminée. La startup va " explorer d'autres produits et marchés. "

On remarquera que ce tweet est accompagné d'un " Bonjour depuis Shenzhen en Chine ". Le lieu d'une nouvelle implantation pour George Hotz ?

 

Reportage de Bloomberg en décembre 2015

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1930127
Plus besoin de meurtrier, il n'y a plus qu'à engager un génie de l'informatique
pour envoyer une voiture et ses passagers dans un arbre
Le #1930132
"'il préfére " passer sa vie à concevoir des technologies incroyables plutôt que de traiter avec des organismes de régulation ". La casquette d'entrepreneur est manifestement difficile à enfiler pour geohot."
=>Euh... en dehors des parasites qui basent leur business sur les contraintes bureaucratiques alakon, la plupart des entrepreneurs préfèrent entreprendre plutôt que de faire de la paperasse....
Le #1930141
"Ecoute, mon p'tit, ton truc, c'est bien joli, mais là, t'es chez les grands... On te "recommande fortement" d'aller jouer aux billes sur l'autoroute..."
Le #1930147
5COMM a écrit :

Plus besoin de meurtrier, il n'y a plus qu'à engager un génie de l'informatique
pour envoyer une voiture et ses passagers dans un arbre


Autant tu n'as pas tord dans le fond, autant je vois pas le rapport avec l'article.
Le #1930148
Great Sword Zowie a écrit :

5COMM a écrit :

Plus besoin de meurtrier, il n'y a plus qu'à engager un génie de l'informatique
pour envoyer une voiture et ses passagers dans un arbre


Autant tu n'as pas tord dans le fond, autant je vois pas le rapport avec l'article.


En ne cherchant pas très loin : Hacker + véhicule semi/autonome
=>risque mortel
Le #1930149
Ouais enfin c'est pas du tout le sens de l'article.
Le #1930151
Great Sword Zowie a écrit :

Ouais enfin c'est pas du tout le sens de l'article.


Hum, sans spécialement partir dans un délire paranoïaque :

intérêt pour le fonctionnement du produit =>intégration d'une faille =>surveillance ?

Aux U.S, ça semble être à la mode
Le #1930152
Apparemment, la réponse d'E. Musk à ses provocations vient de lui parvenir...
Le #1930156
bugmenot a écrit :

"'il préfére " passer sa vie à concevoir des technologies incroyables plutôt que de traiter avec des organismes de régulation ". La casquette d'entrepreneur est manifestement difficile à enfiler pour geohot."
=>Euh... en dehors des parasites qui basent leur business sur les contraintes bureaucratiques alakon, la plupart des entrepreneurs préfèrent entreprendre plutôt que de faire de la paperasse....


Sauf que là, il s'agit d'un appareil qui met en jeu la sécurité, voire la vie de personnes... Normal qu'on lui demande de rendre des comptes sur la validité de ses technologies... Je dirais même heureusement !

Et en étant réaliste, comment tu fais fonctionner de manière sécuritaire un système semi-autonome en te basant uniquement sur les données d'un capteur frontal assisté d'une "caméra de smartphone"... les bagnoles qui sont en train de te dépasser et qui ne sont pas dans le rayon de détection de ton capteur, grand bien leur fasse, elles ont qu'à anticiper les conneries de ta conduite semi-autonome qui va se prendre l'envie de dépasser également ?

Et si c'est seulement pour assister le freinage, peut-on encore parler de conduite semi-autonome ?

En tous cas, pour moi, le projet semblait mort dans l’œuf dès le départ, voire carrément une vaste arnaque.
Le #1930157
Great Sword Zowie a écrit :

5COMM a écrit :

Plus besoin de meurtrier, il n'y a plus qu'à engager un génie de l'informatique
pour envoyer une voiture et ses passagers dans un arbre


Autant tu n'as pas tord dans le fond, autant je vois pas le rapport avec l'article.


Ben si, justement...
L'article dit grosso modo que la sécurité routière demande à M. Hotz de justifier de la validité de son système.

Pour éviter d'avoir à avouer que ça tient pas debout et que son produit est à la limite de l'arme de destruction massive, il préfère botter en touche en disant qu'il n'est pas un fan de la paperasse...


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]