Le marché de la VOD va doubler en 2009

Le par  |  2 commentaire(s)
GFK

GfK se montre plutôt optimiste pour le marché de la vidéo. Un optimisme qui n'est pas à l'ordre du jour pour le marché de la musique avec une offre de téléchargement qui progresse mais ne compense pas la baisse des ventes de CD.

GFKL'institut d'étude marketing GfK présente les chiffres du marché 2008 pour l'Entertainment en France. Un marché qui regroupe le livre, la musique enregistrée, la vidéo et les loisirs interactifs. Globalement, ce marché résiste bien à la crise actuelle même si ses composantes connaissent des fortunes diverses, la musique et la vidéo n'étant par exemple pas logées à la même enseigne, surtout dans une perspective d'avenir.

En 2008, le marché de la vidéo a atteint 1,382 milliard d'euros, une baisse de 7,5 % en valeur et 5,5 % en volume par rapport à 2007. GfK voit néanmoins des " signes prometteurs  " pour 2009, estimant que les ventes de vidéo en Haute Définition sont de nature à rendre le sourire à ce marché. Le Blu-ray représente déjà 16 % du chiffre d'affaires dans le genre film d'action; le segment du film qui a terminé 2008 à +1 % en volume. GfK juge également la progression de la vidéo à la demande prometteuse avec un marché qui devrait doubler en 2009 pour représenter plus de 100 millions d'euros. Un élan qui devrait être favorisé par des initiatives comme celles de Warner Bros. France qui a décrété une sortie simultanée des nouveaux films en DVD, Blu-ray et VOD.

La crise, le marché de la musique enregistrée l'expérimente depuis quelques temps déjà et ne semble pas s'en dépêtrer. En 2008, la baisse s'est poursuivie pour un marché qui est passé sous la barre du milliard d'euros, 913,5 millions d'euros (-14,3 %). Le marché du téléchargement légal progresse de manière forte mais ne compense pas la baisse des ventes de CD malgré ses 61 millions d'euros. Contrairement à la vidéo, Gfk ne fait pas preuve d'optimisme pour la musique en 2009 mais n'exclut pas un retour au milliard d'euros à condition que " la lutte contre le piratage s'intensifie ".


Pas de crise pour le livre et le jeu vidéo
Alors que le marché du livre ne paraît pas affecté par la crise, celui des loisirs interactifs en profiterait presque, franchissant la barre des 3 milliards d'euros en 2008. " Le marché des loisirs interactifs n'a pas subi d'impact de la crise en 2008 ", même si " on constate un ralentissement des ventes à partir de septembre et sur la fin de l’année 2008 ", commente Natacha Pépion, chef de groupe logiciels chez GfK. En 2008, 49 % des Français ont joué et les segments les plus porteurs ont été le jeu en groupe, les jeux avec accessoires et les jeux mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #413541
Faut-il vraiment payer des supports plastiques et jaquettes papier pour considérer que la musique va bien
Ce qui compte c'est le contenu "virtuel" et la VOD ne vend que ça
Le #413691
"Un optimisme qui n'est pas à l'ordre du jour pour le marché de la musique avec une offre de téléchargement qui progresse mais ne compense pas la baisse des ventes de CD."

Si les ventes online progresse et sur support baisse. C'est egal au nombre de vente normal !!! Donc ou est la perte.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]