Golden Spike : le tourisme Lunaire d'ici 2020

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Golden Spike
goldenspike

Si Mars a largement alimenté les fantasmes de milliers de personnes à travers le monde s'imaginant déjà pouvoir en fouler le sol dans un avenir lointain, c'est la Lune qui fait l'objet d'une étude commerciale très sérieuse à court terme.

Le tourisme sur la Lune pourrait prendre son envol d'ici 2020 si l'on en croit les annonces de Golden Spike, une société privée qui vise à exploiter le concept très prochainement.

Fondée par des vétérans de la NASA, Alan Stern et Gerry Griffin, la compagnie a récemment annoncé son intention de développer et de financer un système privé et une infrastructure commerciale permettant d'amener des hommes fouler la surface lunaire et revenir sur Terre.

Un projet qui devrait couter entre 7 et 8 milliards de dollars pour se mettre en place, chaque expédition coutant beaucoup moins une fois que le développement du projet sera terminé.

golden_spike_plan À titre de comparaison, les missions Apollo proposant un alunissage ont chacune couté vers les 18 milliards de dollars, développement inclus.

Golden Spike devrait fournir une grande partie du financement pour le développement du projet, et envisage de vendre les premiers tickets pour la lune aux alentours de 700 millions de dollars l'aller-retour. À ce prix, le tourisme lunaire risque de se limiter aux plus grosses fortunes de la planète, mais le programme de l'expédition a de quoi faire saliver.

Chaque expédition proposerait ainsi au moins 36 heures de présence sur la lune ( une occupation plus longue que les missions Apollo 11 et 12 réunies), deux balades sur le sol lunaire, l'utilisation d'outils fournis sur place pour réaliser des expériences, films, prélèvements, l'autorisation de rapporter jusqu'à 50kg de sol lunaire sur Terre, mais également quelques sorties en orbite terrestre.

La première expédition étant programmée entre 2019 et 2020, si les réservations sont au rendez-vous, Golden Spike compte proposer des lancements tous les quatre à six mois.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1111042
Mouais pk pas!! mais je met un bémol quand même car vu la situation économique le prix du carburant qui ne cesse d augmenter sans parler de la conséquence sur l environnement écologique de la terre ainsi que de la lune je pense pas que cela soit très judicieux en sachant le rôle que la lune joue sur notre bonne vieille terre je ne voit pas l utilité je pense que les américains doivent arrêté de regardé futurama et se servent de ces millions pour aidé notre économie au lieu de la flambé!!!!!!!
Le #1111072
A 700 million le billet même les plus riches ne vont pas se précipiter pour y aller. Et l’écologie dans tous ça et en cas de pépin dans l'espace la société va faire comment pour assurer les prochains vols.
Le #1111192
Oui, mais encore une fois, comme c'est mis dans l'article, les sociétés réfléchissent à court terme pour se faire un maximum d'argent en un minimum de temps. Préserver la planète ça n'apporte pas d'argent, juste un avenir peu prometteur.
Le #1111302
Towenaar a écrit :

Mouais pk pas!! mais je met un bémol quand même car vu la situation économique le prix du carburant qui ne cesse d augmenter sans parler de la conséquence sur l environnement écologique de la terre ainsi que de la lune je pense pas que cela soit très judicieux en sachant le rôle que la lune joue sur notre bonne vieille terre je ne voit pas l utilité je pense que les américains doivent arrêté de regardé futurama et se servent de ces millions pour aidé notre économie au lieu de la flambé!!!!!!!


Wouhou tant de raisonnements à l'ordre 0 en un seul message c'est impressionnant .
1) Concernant la situation économique : c'est comme pour la dépression, ce n'est pas en tournant en rond en disant que tout va mal qu'on ira de l'avant.
2) Le prix du carburant ? Si vous voulez parler du carburant pour aller là haut, c'est en général des propergols ou le couple oxygène/hydrogène liquide. Là niveau ressources on est pas vraiment prêts d'épuiser celles de la planète...
3) Les conséquences écologiques d'un projet spatial comme celui là, c'est vraiment peanuts... Le seul truc éventuellement très gênant ce serait la pollution orbitale, mais il y a des accords sur ça, et maintenant on fait les choses bien en évitant de laisser des trucs trainer en orbite terrestre. A part ça, je pense que ce genre d'industrie est plus propre que l'industrie du solaire par exemple qui utilise pour le moment de la chimie lourde assez toxique pour graver le silicium (et c'est pour ça qu'une bonne partie des panneaux sont fabriqués en chine, parce qu'avec les normes écologiques européennes, ça aurait beaucoup plus de mal à passer).
4) L'argent c'est utile quand ça tourne... Là en l'occurrence il va s'agir de faire du transfert d'argent bien au chaud de milliardaires (donc de l'argent qui ne sert en rien l'économie réelle) à des boites de haute technologie embauchant des centaines de chercheurs, ingénieurs et techniciens. Du coup, je ne comprends pas bien le sens de votre message ...
Le #1111322
C'est probablement de l'intox. ou ils omettent de dire que les Lunonautes reviendront pire irradiés qu'un petit séjour à Fukushima ; rien que de traverser la ceinture de Van Allen est un tour de force !
Le #1111342
kaluza a écrit :

Towenaar a écrit :

Mouais pk pas!! mais je met un bémol quand même car vu la situation économique le prix du carburant qui ne cesse d augmenter sans parler de la conséquence sur l environnement écologique de la terre ainsi que de la lune je pense pas que cela soit très judicieux en sachant le rôle que la lune joue sur notre bonne vieille terre je ne voit pas l utilité je pense que les américains doivent arrêté de regardé futurama et se servent de ces millions pour aidé notre économie au lieu de la flambé!!!!!!!


Wouhou tant de raisonnements à l'ordre 0 en un seul message c'est impressionnant .
1) Concernant la situation économique : c'est comme pour la dépression, ce n'est pas en tournant en rond en disant que tout va mal qu'on ira de l'avant.
2) Le prix du carburant ? Si vous voulez parler du carburant pour aller là haut, c'est en général des propergols ou le couple oxygène/hydrogène liquide. Là niveau ressources on est pas vraiment prêts d'épuiser celles de la planète...
3) Les conséquences écologiques d'un projet spatial comme celui là, c'est vraiment peanuts... Le seul truc éventuellement très gênant ce serait la pollution orbitale, mais il y a des accords sur ça, et maintenant on fait les choses bien en évitant de laisser des trucs trainer en orbite terrestre. A part ça, je pense que ce genre d'industrie est plus propre que l'industrie du solaire par exemple qui utilise pour le moment de la chimie lourde assez toxique pour graver le silicium (et c'est pour ça qu'une bonne partie des panneaux sont fabriqués en chine, parce qu'avec les normes écologiques européennes, ça aurait beaucoup plus de mal à passer).
4) L'argent c'est utile quand ça tourne... Là en l'occurrence il va s'agir de faire du transfert d'argent bien au chaud de milliardaires (donc de l'argent qui ne sert en rien l'économie réelle) à des boites de haute technologie embauchant des centaines de chercheurs, ingénieurs et techniciens. Du coup, je ne comprends pas bien le sens de votre message ...


"des boites de haute technologie embauchant des centaines de chercheurs, ingénieurs et techniciens."
En fait ça fait de nombreuses décennie que toute l'ingénierie est déjà faite
Posez-vous la question pourquoi aucun humain n'est allé sur la Lune depuis 1969 (ce qui est d'ailleurs remis en question)
Rien que de traverser la ceinture de Van Allen est un tour de force si vous y arriver sans absorber plus de radiations qu'un court séjour à Fukushima ; alors un séjour sur la Lune ℓoℓ !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]