Google : le rachat d'AdMob validé par la FTC

Le par  |  0 commentaire(s)
Google logo pro

La FTC a finalement approuvé le rachat de la régie publicitaire AdMob par Google, estimant que le jeu de la concurrence sur le marché de la publicité mobile ne risque pas d'en être faussé.

Google-nouveau-logoSoulagement chez Google, qui commençait à trouver le temps à devoir attendre le feu vert de la FTC ( Federal Trade Commission ) concernant son rachat de la régie publicitaire AdMob, en vue de renforcer sa position sur le marché de la publicité mobile.

L'autorité antitrust a finalement donné son approbation pour cette acquisition pourtant controversée vendredi dernier, comme prévu après une extension de la période d'examen et l'étude de l'arrivée du concurrent Apple et son système iAd pour iPhone OS.

Si la FTC semblait hostile au rachat d'AdMob avant l'arrivée d' Apple et tendait franchement vers un rejet, sa position s'est assouplie du fait de la présence de la firme de Cupertino sur ce marché mais aussi du soutien de fabricants à d'autres plates-formes mobiles capables de concurrencer Android et iPhone OS, et donc de jouer un rôle sur le marché de la publicité mobile.


Approbation mais surveillance de l'évolution du marché
Elle prévient toutefois qu'elle continuera de surveiller étroitement l'évolution de ce jeune marché pour vérifier que les intérêts des consommateurs sont préservés. Avant la transaction, Google et AdMob ont été en forte concurrence et leur rapprochement, avec ses économies d'échelle, conduit à la formation d'une entité possédant un avantage économique important par rapport à des acteurs plus petits, indique-t-elle.

Le rachat de la régie Quattro Wireless par Apple constitue donc bien un effet d'aubaine pour Google et a joué un rôle décisif dans l'approbation de la FTC. Il reste maintenant à voir comment vont s'organiser les deux régies dans un climat de guerre commerciale entre les deux sociétés.

Pour Google, l'étape est décisive pour sa stratégie mobile à long terme. Eric Schmidt, son CEO, n'avait d'ailleurs pas hésité à se montrer menaçant la semaine dernière, se disant prêt à contester la décision de la FTC si elle refusait l'approbation. Contrairement à iAd, qui va se concentrer sur iPhone OS, Google mise sur une présence sur plusieurs plates-formes pour smartphones pour délivrer les publicités mobiles qui doivent compléter son modèle économique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]