Android : Arima ou Compal pour les smartphones Acer ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes

Alors qu' Acer vient de lancer ses quatre premiers smartphones Windows Mobile à Singapour, les assembleurs taiwanais seraient en concurrence pour tenter de gagner les commandes des futurs smartphones Google Android de la marque.

MWC Acer F900 05C'est au salon Mobile World Congress que le fabricant Acer a dévoilé sa stratégie de conquête du marché des smartphones, après le rachat du fabricant taiwanais Eten. Celle-ci est ambitieuse, la société voulant faire parrtie du Top 3 mondial dans les trois ans à venir.

Pour y parvenir, une dizaine de smartphones Windows Mobile seront lancés cette année. Les quatre premiers ont été annoncés en février et nous les avons pu les approcher au mois de février : Acer DX900 et M900, plutôt orientés vers le monde professionnel, auxquel il faut ajouter le modèle à double face DX650, présenté à Singapour, Acer X960 et F900, destinés à un usage polyvalent / multimédia et dotés d'une surcouche tactile spécifique.

A ces premiers modèles sous Windows Mobile 6.1, en attendant une éventuelle mise à jour vers Windows Mobile 6.5 cet automne, s'ajouteront au second semestre quatre autres modèles dont les prototypes ont également été rapidement présentés en février.

Portant les noms de codes C1 ( en deux versions ), E1, F1 et L1, ils profiteront directement de Windows Mobile 6.5 et utiliseront la plate-forme matérielle Qualcomm SnapDragon. Leur positionnement ira de l'entrée de gamme au haut de gamme, permettant à Acer de couvrir tous les segments.


Windows Mobile d'abord, Google Android ensuite
MWC Acer M900 02Mais les représentants d' Acer avaient également affirmé en février leur intérêt pour la plate-forme Google Android. Sans vouloir en dire plus, ils avaient indiqué qu'ils travaillaient sur plusieurs projets.

Selon des sources taiwanaises, deux assembleurs seraient en concurrence pour la fabrication des smartphones Android d' Acer. D'une part, on trouverait Arima Communications, qui est déjà en charge de l'assemblage des terminaux Windows Mobile, d'autre part Compal Communications serait bien placé pour remporter la commande.

Selon les mêmes sources, les deux fabricants OEM seraient déjà en phase de développement de smartphones Google Android sur une base matérielle utilisant des processeurs Qualcomm. La fin d'année 2009 pourrait donc voir affluer les terminaux Android de nombreux fabricants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]