Brevet Linux : Google perd 5 millions de dollars

Le par  |  3 commentaire(s) Source : FOSS Patents
us-patent

Dans une affaire de violation de brevet... Linux, Google a été condamné à verser 5 millions de dollars de dommages-intérêts à la société Bedrock Computer Technologies.

us-patentDans le cadre d'une offre à 900 millions de dollars pour acquérir 6 000 brevets Nortel Networks, Google a pointé du doigt la multiplication d'actions en justice relatives aux fameux brevets aux États-Unis. Une logique dite de patent troll avec des sociétés qui n'hésitent pas à attaquer pour obtenir des royalties sur des brevets qu'elles possèdent, et de tirer des revenus de ces derniers.

Du Patent troll, c'est justement ce dont Google vient a priori d'être victime. Un tribunal du texas - dans une juridiction plutôt encline à statuer du côté des détenteurs de brevets - a donné raison à la société Bedrock Computer Technologies dans sa plainte. Google a ainsi violé un brevet qui touche au noyau Linux et a été condamné à verser 5 millions de dollars de dommages-intérêts.

L'obscur brevet porte sur des " méthodes et appareils pour le stockage et la restitution d'information en utilisant une technique de hachage avec chaînage externe et suppression à la volée de données périmées ". Autant dire que ce n'est pas clair comme de l'eau de roche, mais Google aurait violé ce brevet avec ses serveurs Linux.

La somme en jeu ne représente pas grand-chose pour Google, mais Bedrock a aussi déposé une plainte en juin 2009 en citant Yahoo!, MySpace, Amazon, PayPal ou encore AOL. Et c'est l'effet de contagion qui inquiète désormais.

linuxintroSpécialiste des questions de propriété intellectuelle, Florian Mueller estime sur son blog FOSS Patents ( Free and Open Source Sofware ) que la condamnation de Google dans cette affaire a des " implications majeures pour l'industrie IT en général et pour Linux en particulier ".

Selon lui, de nombreuses sociétés qui utilisent Linux ont déjà été inquiétées par des détenteurs de brevets afin de payer des royalties, et il prévoit que sur la base de ce jugement, " beaucoup plus choisiront de payer ".

Google devrait toutefois faire appel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #773201
Et oui, à force de tout pomper...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #773211
@oldjohn: renseigne-toi un peu sur les brevets logiciels avant de sortir tes trolls avariés... quand on voit ce qui peut être breveté, en gros en développant n'importe quel logiciel on est sûr d'en violer un sacrée brochette.
Le #773221
Tant que le IF n'est pas breveté lol.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]