Brevets : Google poursuivi par une firme de l'Illinois

Le par  |  7 commentaire(s)
Google logo

La demande de réforme du système de brevets par Google la semaine dernière sera étudiée prochainement par les sénateurs des Etats-Unis. Il se peut que ce soit néanmoins trop tard pour le leader de la recherche Web, étant une nouvelle fois poursuivi pour violation de brevets.

Google logoLa firme Illinois Computer Research ( ICR ) a en effet déposé une plainte à l'encontre de Google pour violation de brevet. " Malheureusement, le système de brevets n'a pas pris en compte les changements impliqués par l'économie de l'innovation ", déclaraient Johanna Shelton et Michelle Lee, tête de file de la stratégie des brevets chez Google.

" Google et les autres compagnies technologiques doivent de plus en plus faire face à une augmentation des coûts pour se défendre contre des plaintes basées sur de frivoles brevets en provenance de firmes jouant avec le système pour devancer la concurrence ou récolter des bénéfices vertigineux ", avaient-elles expliqué la semaine dernière ( voir notre précédente actualité ).

Dans cette affaire relayée par InfoWorld et qui sera examinée par le tribunal du nord de l'Illinois ( USA ), c'est le service Google Book Search qui serait le responsable de la violation dudit brevet, notamment dans la manière dont cette fonctionnalité permet de chercher un livre, de naviguer de l'un à l'autre et d'en lire des extraits en ligne.

Le brevet de l'ICR décrit quant à lui la façon de représenter en trois dimensions un objet amené à être vendu et de le visualiser de plusieurs directions. Il impliquerait donc le fait " de voir une partie extérieure du livre, des pages spécifiques ainsi que de feuilleter aléatoirement ". De même, le brevet concernerait la manière de limiter " le nombre de lectures dont peut faire usage l'internaute, de l'empêcher de voir le livre en entier ". Au vu de cette nouvelle affaire, la réforme apparaît vraiment indispensable...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #183918
Dites-moi...

Est-il possible de breveter l'eau chaude ?

Je crois qu'il y à du fric à se faire...


Le #183929
C'est vrai que certains brevets devraient être interdits.
Interdire aussi les brevets dits théoriques dont il n'existe pas d'exemple par exemple.
Le #183930
Le simple concept de brevets logiciels est completement ridicule. Comment peut-on breveter une idee??
Et dire qu'il y a des boites qui ne font QUE ca, et qui vivent des proces et des royalties que les compagnies productivent sont forces de leur donner...
Le #183951
ca me fait penser a l'australien qui a déposer le brevet pour la roue
Le #183972
Un brevet disparaître "de facto" si il n'y a pas habeas corpus dans un laps de temps donné, et ce in solidum avec les droits d'exploitations.
Le #183987
Ils ont voulu les brevets, ils les ont, qu'ils se dé**erdent entre eux maintenant
Le #184046
Aille Aille Aille la fnac de la défense a du mouron a se faire car quand j'y vais je peux
-voir la couverture des livres et les feuilleter (plus ou moins aléatoirement)
-en plus un vendeurs vient de temps en temps quand ca fait 3h que tu squatte la section BD pour te limiter dans le nombre de livres que tu peux lire
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]