Google Chrome : le contrôle JavaScript

Le par  |  2 commentaire(s)
Google_Chrome_Logo

Le développement de la version 5 de Google Chrome débute avec quelques nouveautés dont le contrôle JavaScript.

Google_Chrome_LogoLa version 4.0 finale pour Windows de Google Chrome est encore toute fraîche, mais déjà une version de développement 5.0 est dans les tuyaux du canal réservé aux développeurs. Rappelons que pour Google Chrome, trois canaux sont disponibles : développeurs, bêta et version finale.

Alors que Google Chrome 4.0 offre la compatibilité native avec les scripts Greasemonkey, soit en plus des extensions désormais supportées près de 40 000 scripts utilisateurs à disposition, la version 5.0 inaugure de nouveaux paramètres pour les contenus. Certains y voient déjà l'arrivée de NoScript, qui avec Greasmonkey est une autre extension Firefox populaire.

Pour la version Windows en développement de Google Chrome 5.0, l'utilisateur a accès depuis les Options et à l'onglet Options avancées, à quelques paramètres supplémentaires. Le bouton Content settings... offre une meilleure gestion des cookies, pop-ups, images mais aussi plugins et donc JavaScript. Par défaut, tous les sites sont autorisés à exécuter du code JavaScript, mais l'utilisateur peut décider de n'en autoriser aucun ou de jouer avec quelques exceptions pour des sites sûrs. De même pour les plugins.

Dans le cadre d'un blocage de JavaScript, une icône apparaît à droite dans la barre d'adresse. Un clic sur cette dernière permet d'ajouter une exception. Cette nouveauté est un plus indéniable en matière de sécurité informatique, même si du côté de l'expérience utilisateur, bloquer JavaScript ne sera pas très tentant. Cette intégration donne néanmoins un certain crédit à Google Chrome et le rapproche encore un peu plus de Firefox en termes de personnalisation.

Un tantinet déconcertant et décevant avec sa version 1.0, si ce n'est du côté de la rapidité d'affichage et d'exécution... JavaScript, Google Chrome commence à devenir un concurrent sérieux dans la compétition opposant les navigateurs Web. Mais alors que Google semblait surtout viser les parts de marché d'Internet Explorer, on peut se demander si ce n'est pas celles de Firefox qui sont les plus menacées, surtout depuis l'arrivée des extensions.

Google-Chrome-5-javascript Google-Chrome-5-translate

La version 5.0 expérimentale pour Windows de Google Chrome ajoute en plus la traduction Google lorsque l'utilisateur consulte un site qui n'est pas dans sa langue maternelle. Cette version 5.0 est disponible depuis cette page.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #591621
En gros, ils ont intégré le module NoScript de firefox, quoi...
Le #591701
"ils ont intégré le module NoScript de firefox"

Noscript n'appartient pas à firefox, c'est 2 choses complètement indépendante....


donc Noscript peut être mis à IE, opera....aucun extensiond e firefox appartient à firefox, ce ne sont pas à eux qui les codes....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]