Google Chrome : 120 millions d'utilisateurs et Crankshaft

Le par  |  2 commentaire(s)
Google-Chrome-WebGL

Pierre angulaire de Chrome OS et de Chrome Web Store, le navigateur Google Chrome compte près de 120 millions d'utilisateurs. Des améliorations sont prévues notamment pour le moteur JavaScript.

Google-Chrome-WebGLLors de son événement consacré à Chrome, Google a évoqué le système d'exploitation Chrome OS, le magasin en ligne d'applications Chrome Web Store et bien évidemment le dénominateur commun entre ces deux produits : le navigateur Web Google Chrome. Selon les chiffres fournis par la firme de Mountain View, ce dernier compterait plus de 120 millions d'utilisateurs à travers le monde.

Google a également partagé quelques nouveautés et améliorations à venir pour Google Chrome. Certaines ont déjà été évoquées comme la recherche instantanée dans l'Omnibox et on peut d'ailleurs déjà la tester à titre expérimental dans l'actuelle version stable de Google Chrome via about:flags ( à saisir dans la barre d'adresse ). De même pour l'utilisation de graphismes 3D dans les éléments canvas grâce à l'API WebGL.

Les tâches graphiques et de rendu les plus gourmandes sont par ailleurs déléguées aux GPU ; une accélération matérielle souvent mise en avant par Microsoft avec IE9 et également par Mozilla avec Firefox 4. Sans véritable surprise, Google Chrome va bénéficier d'améliorations pour son moteur JavaScript V8. Crankshaft est présenté comme une nouvelle infrastructure de compilation pour V8. Ces principaux éléments sont évoqués dans ce billet.

Un compilateur commence par générer rapidement du code sans de grosses optimisations. Apportées de telles optimisations peut en effet prendre trop de temps. Pendant le fonctionnement, le code le plus utilisé est identifié. Ce dernier est alors recompilé et cette fois-ci largement optimisé pour venir remplacer le code initialement généré. Si l'optimisation s'avère pénalisante, le code généré par le compilateur de base pourra reprendre sa place.

Sur le benchmark V8, Google Chrome ( Canary build ) avec Crankshaft obtient selon nos tests un score de 5735 contre 3973 pour Google Chrome 8.0. Un score plus élevé est synonyme de meilleures performances. Sur le benchmark SunSpider, les résultats ne sont par contre pas concluants pour Crankshaft ( toujours selon nos tests ). Attention toutefois, Crankshaft n'est pour le moment disponible qu'avec des machines à architecture Intel 32-bit. Un portage pour ARM et 64-bit a commencé.

Rappelons enfin que la version intégrée de Flash Player dans Google Chrome sera bientôt exécutée dans une sandbox.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #722801
Et en sandboxant le player, ils ont fait sauter beaucoup de fonctionnalités dudit player.

La webcam, entre autres, ne fonctionne plus.
Le #722841
au nombre de fois que flash plate sous chrome et qui fait planter tout le navigateur. Il est à peut près temps de remédier à la situation

sinon, que du bon en perspective
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]