Google : 300 M$ par an pour être dans Firefox

Le par  |  2 commentaire(s)
Firefox-Google

Afin d'être le moteur de recherche par défaut de Firefox, Google va verser près de 300 millions de dollars par an à Mozilla.

Firefox-GoogleGoogle a-t-il toujours besoin de l'apport en trafic de recherche de Firefox ? La réponse est clairement oui et encore plus que par le passé.

Un climat d'incertitude régnait dans l'attente du renouvellement du contrat entre Google et Mozilla afin d'offrir au moteur de recherche une exposition privilégiée dans Firefox ( moteur par défaut, affichage en page d'accueil ). Avec la montée en puissance de Google Chrome et la perspective proche de devenir le deuxième navigateur au monde, on pouvait se demander si un tel accord avait encore du sens pour Google.

En début de semaine, les interrogations ont été levées. Pour trois années supplémentaires, Google a de nouveau signé avec Mozilla. Si les termes financiers de cet accord n'ont pas été dévoilés, le très sérieux All Things Digital - qui cite des sources anonymes - rapporte que Google va verser près de 300 millions de dollars par an à Mozilla, et donc de l'ordre de 900 millions de dollars sur les trois prochaines années.

Dans son rapport financier de 2010, Mozilla avait indiqué que l'accord avec Google était à l'origine de 84 % de ses 123,2 millions de dollars de revenus, soit 103,5 millions de dollars ( pour 2010 ). Firefox est donc toujours un " partenaire précieux " pour Google comme l'a déclaré Alan Eustace ( vice-président de la Recherche chez Google ), et encore plus que par le passé. Du moins, il est plus cher.

D'après All Things Digital, si Mozilla a pu négocier un prix à la hausse, c'est parce que Microsoft avec Bing et Yahoo! étaient de la partie. Microsoft a fait monter les enchères avec l'espoir de déloger Google de son piédestal dans Firefox. Rappelons que d'autres moteurs de recherche sont néanmoins des partenaires de Mozilla, mais leur exposition dans Firefox n'est pas aussi poussée ( pas par défaut ) et la contribution financière est sans commune mesure.

Avec des centaines de millions d'utilisateurs dans le monde, Firefox est un navigateur Web extrêmement populaire et Google ne souhaite manifestement pas se passer du trafic qu'il génère pour son moteur de recherche. Pour certains observateurs, Google avait aussi intérêt à poursuivre son partenariat avec Mozilla et ainsi stimuler la concurrence, afin de ne pas s'attirer une nouvelle attention des autorités en la matière.


Accompagner l'évolution rapide du Web
Pour Mozilla, cette manne de Google servira à relever de nouveaux défis avec le souhait de ne plus être uniquement regardé par la lorgnette de Firefox. Les ambitions de Mozilla se situent au niveau de la gestion de l'identité numérique ( BrowserID ), de la mobilité avec au-delà du simple navigateur un système d'exploitation ( noyau Android et moteur Gecko pour les applications en HTML5 ), une plus grande universalité pour la distribution d'applications via les " Appstores " et cette mission d'œuvrer pour un Web ouvert.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #877641
Il ne faut pas oublier que FireFox n'est pas totalement étranger au succès de Google.
Le #877651
... et surtout que si Firefox et ses 25% de part de marché mondiale venait à aller voir ailleurs, cela ferait à coup sûr très mal à Google. Donc, n'en déplaise à ceux qui voyait déjà le petit "renard" mort, il continue autant, sinon plus, à péter le feu du dieu Google qui se révèle finalement plus dépendant de Mozilla que l'inverse!!! <img src="/img/emo/smile.gif" alt="" />
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]