Les Google Glass déjà jailbreakés par Saurik

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Forbes
google glass

Si le pseudonyme "Saurik" vous parle, vous faites sans doute partie de ceux qui sont habitués à jailbreaker leur iPhone ou iPad. Mais c’est sur une nouvelle scène que le hacker se fait aujourd’hui un nom : celle de Google Glass.

Il aura fallu à peine 2 jours à Jay Freeman (Saurik) pour réussir à pirater les fameuses Google Glass. Un Hack qui permet aux développeurs qui le souhaitent actuellement de prendre les pleins pouvoirs sur les lunettes connectées de Google.

D’après Saurik, le Root ou Jailbreak développé est fiable, éprouvé et permet à quiconque de supprimer l’ensemble des restrictions imposées par Google sur les Google Glass (bien qu’on ne sache encore pas précisément en quoi consistent ces "restrictions" abordées).

saurik On prendra les paroles du hacker pour argent comptant, sa réputation n’étant plus à faire puisque c’est notamment à lui que l’on doit (entre autres) la création de la plateforme de téléchargement alternative d’iOS : Cydia.

Saurik aurait ainsi mis en évidence que les Google Glass Explorer proposés aux développeurs opéraient sous Android 4.0.4, après quoi divers tests auraient été lancés au niveau des exploits connus à ce jour sur cette version. Il n’aura fallu que quelques heures pour repérer une première faille, déjà présentée par un autre hacker , B1nary, l’année dernière. Une faille si importante qu’elle a permis d’accéder au contrôle total du dispositif.

" Cela m’aura pris 2 heures alors que je participais à un diner avec des amis dans le même temps". " L’application de B1nary était destinée aux smartphones et tablettes Android, j’ai étudié la façon dont elle fonctionne et réalisé une action similaire sur Glass... ce qui aura été relativement simple."

Malgré tout, le hacker avoue qu’actuellement il ne sait pas réellement en quoi le fait d’obtenir les pleins pouvoirs saurik (2) sur les Google Glass peut représenter une différence par rapport aux dispositifs non Rootés. Il estime néanmoins qu’il serait possible d’effectuer du stockage au niveau local et d’effectuer un bypass au niveau du service Cloud de Google.

Le Root des Google glass pourrait surtout permettre de couper le contrôle distant de Google, qui a annoncé être dans la capacité de désactiver les dispositifs à tout moment si les conditions d’utilisation n’étaient pas respectées. Après tout, la suppression du mouchard Google pourrait se révéler suffisamment intéressante pour entrainer une vague massive de Root.

En outre, un autre hacker, Liam McLoughlin avait annoncé avoir rooté ses Google Glass la veille de l’annonce de Saurik, sans que l’on sache si les deux méthodes utilisées sont identiques. On ne sait actuellement pas non plus si les hacks réalisés seront compatibles avec les versions commerciales de Google Glass à venir l’année prochaine, la fonction debug mode nécessaire pour l’intervention pouvant ne pas être ouverte au grand public.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1283122
En plus Jésus en est déjà équipé (cfr photo) ... Sont forts en marketing chez Google
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]