Google : une solution de sauvegarde pour Exchange

Le par  |  0 commentaire(s)
Google-Message-Continuity

Google continue de lorgner sur les utilisateurs Microsoft Exchange et leur propose un service dans le cloud pour répliquer leurs données et les retrouver à disposition dans Gmail, Google Contacts, Google Agenda.

Google-Message-ContinuityPour les utilisateurs professionnels, Google vient de lever le voile sur un nouveau service baptisé Google Message Continuity. Avec ce service, Google tente d'entrer dans les entreprises qui ont recours à des serveurs Microsoft Exchange. La firme de Redmond froncera sans doute les sourcils à l'idée d'une telle incursion.

Google Message Continuity a pour but de pallier les pannes ou temps d'indisponibilité ( planifiés ou non ) des serveurs Exchange 2003 ou  2007 en offrant une solution de sauvegarde des données dans le cloud, autrement dit les serveurs Google.

Le service réplique les données de comptes e-mails hébergés sur les serveurs Microsoft Exchange pour les rendre disponibles via Gmail ( 25 Go d'espace de stockage pour chaque compte ), Google Agenda et Contacts. Gmail et Microsoft Exchange sont en constante synchronisation, et " passer d'un environnement e-mail à un autre s'effectue de manière transparente ", assure Google.

Google Message Continuity est donc une nouvelle offensive des Google Apps avec l'idée de finalement détourner en douceur les utilisateurs professionnels de Microsoft. Depuis cette année, Google propose également un outil de migration des données depuis Microsoft Exchange.

Si les pannes de services Google sont plus souvent médiatisées, le géant américain affirme que pour les utilisateurs professionnels le niveau de disponibilité garanti de Google Apps est de 99,9 %. Et petite pique  : " nous avons constaté par le passé que Gmail peut offrir dix fois plus de fiabilité que les promesses faites pour une installation Microsoft Exchange ".

Pour le moment, Google Message Continuity ne supporte pas Exchange 2010. Il fait partie des services Postini de Google Apps. Il est facturé 25 dollars par utilisateur et par an ou 13 dollars pour les clients actuels de Postini.

Microsoft pense aussi au cloud computing et a récemment fait évoluer son offre BPOS de service en ligne vers Office 365.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]