Google divulgue les sites les plus affectés par l'oubli

Le par  |  9 commentaire(s)
Google-data-center

Le moteur de recherche Google dresse une liste des dix noms de domaine pour lesquels le plus d'URL ont été déréférencées suite à l'exercice du droit à l'oubli.

Depuis l'arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne du 13 mai 2014, Google - et les autres moteurs de recherche en Europe - doit respecter un droit de déréférencement qui est communément appelé droit à l'oubli.

MémoireVia un formulaire en ligne, les internautes en Europe peuvent demander le déréférencement de certains résultats de recherche les concernant. Google évalue ces demandes et y donne suite si lesdits résultats ne présentent pas un intérêt pour le public.

Dans son rapport de transparence, Google a mis à jour la section consacrée aux demandes de suppression de contenu relatives au respect de la vie privée dans les résultats de recherche au niveau européen. En l'espace d'un an et demi, Google a reçu 348 085 demandes en rapport avec plus de 1,2 million d'URL.

Google a accepté de supprimer 42 % de ces URL sur les versions européennes de son moteur de recherche. Devant l'Allemagne, la France est la championne des revendications avec 73 399 demandes portant sur 246 158 URL, dont 48,4 % ont été supprimées.

Sur le nombre total d'URL ayant fait l'objet d'une demande de droit à l'oubli, Facebook est le site le plus affecté avec 10 220 URL supprimées. Il est peut être bon de rappeler au passage que dans les options de confidentialité de Facebook, l'utilisateur peut choisir de ne pas faire afficher son profil par les moteurs de recherche.

Derrière Facebook, c'est Profile Engine (7 986 URL supprimées) qui permet lui-même d'effectuer des recherches sur des profils dont ceux d'autres réseaux sociaux. Le podium est complété par les Groupes Google (6 764 URL supprimées). Ci-dessous, le Top 10 qui pèse pour 9 % des URL supprimées :

Google-droit-oubli-noms-domaine-les-plus-affectes

Rappelons que la Commission nationale de l'informatique et des libertés demande à Google de déréférencer les résultats de recherche en rapport avec le droit à l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur (dont google.com) et pas uniquement pour les extensions europénnes. Google fait la sourde oreille pour le moment.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1869044
"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.
Le #1869083
Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli
Le #1869087
saepho a écrit :

Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli


De toute façon, le droit à l'oublie, c'est de la censure donc c'est assez discutable.
Le #1869095
Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli


De toute façon, le droit à l'oublie, c'est de la censure donc c'est assez discutable.


Très clairement, c'est au moins aussi vrai que le fait que les droits de l'Homme sont une atteinte à la liberté de penser


Sinon, j'aurais plutôt dit que les sites les plus affectés par l'oubli étaient les concurrents de Google

http://www.developpez.com/actu/93105/Antitrust-Google-indique-qu-un-bogue-a-defavorise-ses-rivaux-Yelp-et-TripAdvisor-dans-les-resultats-de-recherche/
Le #1869109
Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli


De toute façon, le droit à l'oublie, c'est de la censure donc c'est assez discutable.


C'est toujours discutable.
C'est aussi le respect de ta vie privée.
Si on te prends en photo nu en ville un soir où tu étais bourré, est-ce vraiment de la censure que de te référencer ?
Est-ce vraiment primordiale pour moi de pouvoir te voir nu ?

Le #1869113
saepho a écrit :

Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli


De toute façon, le droit à l'oublie, c'est de la censure donc c'est assez discutable.


C'est toujours discutable.
C'est aussi le respect de ta vie privée.
Si on te prends en photo nu en ville un soir où tu étais bourré, est-ce vraiment de la censure que de te référencer ?
Est-ce vraiment primordiale pour moi de pouvoir te voir nu ?


Il faut assumer ses erreurs

Sinon oui, il est primordial que tu vois mon corps nu, ça va te changer la vie
*sort loin*
Le #1869133
Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli


De toute façon, le droit à l'oublie, c'est de la censure donc c'est assez discutable.


C'est toujours discutable.
C'est aussi le respect de ta vie privée.
Si on te prends en photo nu en ville un soir où tu étais bourré, est-ce vraiment de la censure que de te référencer ?
Est-ce vraiment primordiale pour moi de pouvoir te voir nu ?


Il faut assumer ses erreurs

Sinon oui, il est primordial que tu vois mon corps nu, ça va te changer la vie
*sort loin*


Bien sur, mais imagine que cela t'arrive lors de tes 18 ans, et que tu te retrouves dans l'incapacité de trouver du boulot, car à chaque recherche de la part de possibles employeurs, ils voient ta photo nu...
Devrais-tu assumer toute ta vie une erreur de jeunesse ?
Le #1869134
saepho a écrit :

Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli


De toute façon, le droit à l'oublie, c'est de la censure donc c'est assez discutable.


C'est toujours discutable.
C'est aussi le respect de ta vie privée.
Si on te prends en photo nu en ville un soir où tu étais bourré, est-ce vraiment de la censure que de te référencer ?
Est-ce vraiment primordiale pour moi de pouvoir te voir nu ?


Il faut assumer ses erreurs

Sinon oui, il est primordial que tu vois mon corps nu, ça va te changer la vie
*sort loin*


Bien sur, mais imagine que cela t'arrive lors de tes 18 ans, et que tu te retrouves dans l'incapacité de trouver du boulot, car à chaque recherche de la part de possibles employeurs, ils voient ta photo nu...
Devrais-tu assumer toute ta vie une erreur de jeunesse ?


Non mais bon, dans cet exemple là, je te le concède, c'est pas plus mal. Mais bon, on sait tous les deux que les lien déréférencés sur Google concernent rarement ce genre de contenu


Le #1869224
Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

"l'oubli pour l'ensemble des extensions de son moteur" Bah encore heureux qu'il le fasse pas, parce qu'imaginons que demain, les émirats arabes unis font passer une lois du même type, y a pas de raisons qu'on se fasse censurer nos résultats de recherches par un autre pays. Et comme Google le dit et le répète, y a plus de 95% des français qui utilisent Google.fr pour faire leur recherche donc inutile de censurer les autres pays.


En même temps, on va sur google.fr car on sait qu'on y a TOUT les résultats.
Là, on est en train d'apprendre que si on veut des résultats sur des informations françaises, il suffit d'aller sur google.uk ou .de.
Résultat, maintenant, on sait comment contourner le droit à l'oubli


De toute façon, le droit à l'oublie, c'est de la censure donc c'est assez discutable.


C'est toujours discutable.
C'est aussi le respect de ta vie privée.
Si on te prends en photo nu en ville un soir où tu étais bourré, est-ce vraiment de la censure que de te référencer ?
Est-ce vraiment primordiale pour moi de pouvoir te voir nu ?


Il faut assumer ses erreurs

Sinon oui, il est primordial que tu vois mon corps nu, ça va te changer la vie
*sort loin*


Bien sur, mais imagine que cela t'arrive lors de tes 18 ans, et que tu te retrouves dans l'incapacité de trouver du boulot, car à chaque recherche de la part de possibles employeurs, ils voient ta photo nu...
Devrais-tu assumer toute ta vie une erreur de jeunesse ?


Non mais bon, dans cet exemple là, je te le concède, c'est pas plus mal. Mais bon, on sait tous les deux que les lien déréférencés sur Google concernent rarement ce genre de contenu


En vérité, je t'avoue que je n'ai aucune idée de ce qui est déréférencé (concernant les %)
Je sais qu'il y a des politiciens ou patrons véreux qui ont voulus faire supprimer des infos, mais représentent-ils une majorité, ou une minorité de l'ensemble ?
Dommage que ce type d'info soit confidentiel...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]