Google démocratise son raccourcisseur d'URL

Le par  |  0 commentaire(s)
Google-url-shortener

Google URL Shortener se libère du joug de la barre d'outils et autres pour être accessible à tous depuis une interface Web.

Google-url-shortenerLancé fin 2009, le service de réduction d'URL de Google a d'abord été conditionné à l'utilisation de la barre d'outils Google puis à d'autres services. Ce n'est aujourd'hui plus le cas et tout un chacun peut y avoir recours via une simple interface Web. Un raccourcisseur d'URL de plus donc.

Google a bien conscience qu'en la matière, ce n'est pas l'offre qui manque et ne promet même pas de fonctionnalités révolutionnaires pour Google URL Shortner qui emprunte au Groenland son extension afin d'effectuer sa besogne ( http://goo.gl/... ). Le pari de Google est de proposer un service plus stable, plus sûr et plus rapide que les autres.

Sur certains de ces critères, difficile de se prononcer mais quand il s'agit d'associer Web et vitesse, nul doute que Google sait faire. Du côté de la sécurité, Google fait valoir une protection contre les malwares, le phishing et le spam. Certes, mais c'est un argument également mis en valeur par McAfee et BitDefender dont c'est le cœur de métier et qui se sont eux aussi lancés dans cette mode de la réduction d'URL popularisée par les réseaux sociaux.

Twitter propose d'ailleurs son propre raccourcisseur d'URL et a récemment pris conscience pour cause de vulnérabilité XSS qu'il devait y apporter un soin tout particulier. Avec une connexion au compte Google, Google URL Shortener dévoile tout de même quelques données statistiques et notamment des détails sur le nombre de clics pour une URL raccourcie, le profil des visiteurs ( pays, navigateur, plateforme ). Bientôt une association avec Google Analytics ?

Pour le moment, c'est bit.ly qui semble avoir le mieux tiré son épingle du jeu en réussissant à s'allier avec des partenaires dans le cadre de comptes professionnels. Le service donne ainsi accès à des URL raccourcies sous la marque de l'éditeur ( yhoo.it pour Yahoo! par exemple ).

À noter que ce n'est pas encore le cas, mais Google va proposer une API officielle pour goo.gl.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]