Google : refuser des liens entrants

Le par  |  4 commentaire(s)
Google-Disavow-links

Afin de lutter contre les liens de spam ou de mauvaise qualité qui nuisent au classement d'un site, le moteur de recherche Google propose aux webmasters de refuser des liens entrants.

Google se montre de plus en plus précautionneux avec le classement des pages Web dans les résultats de son moteur de recherche.

Depuis peu, l'Exact Match Domain ( un nom de domaine contient les mots clés d'une requête d'une thématique spécifique ) est pénalisé. Avec les filtres Panda et Penguin pour son algorithme, le moteur de recherche fait la chasse au référencement abusif des fermes de contenus et de sites qui violent les consignes de qualité.

Dans la ligné de Penguin, Google met à contribution les webmasters en leur permettant d'éliminer les liens peu pertinents ou de type spam qui pourraient nuire à un bon classement de leur site dans les résultats de recherche.

Google-Disavow-linksL'outil Disavow links ou Retirer des liens entrants fait figure de solution de dernier recours pour un site qui a reçu une notification de Google pour des liens de spam. Une telle notification indique par exemple la détection de liens dits factices ou artificiels sur le site.

Ces liens sont pointés du doigt par Google pour rediriger un internaute vers un site dans le but de manipuler le classement PageRank. Un des critères de l'évaluation de l'importance d'une page est en effet les liens provenant d'autres sites et renvoyant vers cette page.

Google explique que des " liens incorrects vers un site ont pu être créés via des liens payants ou des systèmes de liens qui ne respectent pas les Consignes de qualité ". " Nous vous conseillons de retirer du Web autant de liens contenant du spam ou de mauvaise qualité que possible ".

Le cas échéant, si la suppression n'a pas pu être menée totalement, le nouvel outil permet de refuser les liens restants. " Vous pouvez nous demander de ne pas tenir compte de certains liens lors de l'évaluation de votre site ".

Explicitée dans l'aide de Google, la procédure consiste à créer et envoyer une liste de liens contenant les liens à refuser. Google s'occupe du reste.

Google souligne néanmoins que la grande majorité des sites n'a pas besoin d'avoir recours à cet outil qui est à manier avec précaution :

" Nous vous conseillons de ne refuser des liens entrants que si vous pensez que de nombreux liens contenant du spam, artificiels ou de mauvaise qualité redirigent vers votre site, et que vous êtes convaincu que ces liens vous posent problème. "

Cet été, Microsoft a annoncé un outil similaire pour son moteur de recherche Bing.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1050942
Super Google, maintenant c'est aux webmasters de faire le boulot à sa place! Qu'on soit responsable du contenu de son propre site c'est normal, mais qu'on soit responsable de la m***** des autres ils se foutent du monde chez Google (ça sera pas la première fois cela dit). C'est quoi la prochaine étape ? La leur tenir quand ils pissent ?
Le #1051242
Il s'agit de cas rares mais qui existent.

Par exemple, un e-commerce vend des articles, et à la fin, au lieu d'avoir un lien vers Paypal, aura un lien vers Pépal qui serait un site d'arnaque. Donc c'est normal que Google avertisse le site de e-commerce, et ensuite qu'il déclasse ce e-commerce s'il ne veut pas corriger son lien.

Autre exemple, un site qui annonce comment remplir ses impôts, et qui aurait un lien, non pas vers le site officiel des impôts, mais vers un site qui prend juste les coordonnées des gens pour avoir de fausses identités.

Ou bien, un site qui prétend permettre de télécharger des documents officiels, et qui en fait oriente vers un site qui les propose, mais seulement si on paye une petite somme pour les avoir en prétendant à l'existence d'une taxe, alors que normalement ils sont gratuits.

Etc. Il y a plein de cas d'arnaques avec des liens, et c'est bien que Google aide à la suppression des mauvais liens.
Le #1051382
billgatesanonym a écrit :

Il s'agit de cas rares mais qui existent.

Par exemple, un e-commerce vend des articles, et à la fin, au lieu d'avoir un lien vers Paypal, aura un lien vers Pépal qui serait un site d'arnaque. Donc c'est normal que Google avertisse le site de e-commerce, et ensuite qu'il déclasse ce e-commerce s'il ne veut pas corriger son lien.

Autre exemple, un site qui annonce comment remplir ses impôts, et qui aurait un lien, non pas vers le site officiel des impôts, mais vers un site qui prend juste les coordonnées des gens pour avoir de fausses identités.

Ou bien, un site qui prétend permettre de télécharger des documents officiels, et qui en fait oriente vers un site qui les propose, mais seulement si on paye une petite somme pour les avoir en prétendant à l'existence d'une taxe, alors que normalement ils sont gratuits.

Etc. Il y a plein de cas d'arnaques avec des liens, et c'est bien que Google aide à la suppression des mauvais liens.


Euh... je crois que tu as pas compris la news là. Il ne s'agit pas des liens présents sur ton site et qui pointeraient n'importe où, mais des liens présents sur d'autres sites louches (genre ferme de contenu?) et qui pointent vers ton site.
Le #1054382
@billgatesanonym, je confirme tu as compris à l'envers.
L'outil concerne les liens qui pointent vers ton site web

UN autre site qui en parle :
http://www.jeromeweb.net/seo/18297-refuser-des-liens-entrants-backlink-sur-son-site
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]