Google Science Fair : trois jeunes irlandaises remportent le concours

Le par  |  4 commentaire(s)
google science fair 2014

Ce sont finalement trois Irlandaises qui ont remporté le grand prix de la Google Science Fair, le concours de science organisé par Google.

Guillaume Rolland, le Nantais de 18 ans et son réveil olfactif, n'auront ainsi pas suffisamment convaincu Google qui s'est montré davantage séduit par les recherches en microbiologie de trois Irlandaises de 16 ans.

gagnantes concours google science fair Ciara Judge, Emer Hickey et Sophie Healy-Thow présentaient leurs travaux de recherche menée sur l'utilisation de bactéries naturelles pour lutter contre la faim dans le monde.

" En nous basant sur une variété naturelle de rhizobiums de la famille des bactéries diasotrophes ( qui fixent l'azote), nous avons mené une étude approfondie de leur impact sur le taux de germination et le développement des cultures de blé, d'avoine et d'orge. Une analyse statistique détaillée de nos résultats a montré que cette variété de bactéries augmente la germination des cultures jusqu'à 50% et les rendements d'orge de 74 %."

Selon elles, l'utilisation de ces bactéries dans les cultures pourrait " lutter considérablement contre le problème de la pauvreté alimentaire au niveau mondial et de réduire l'impact de l'agriculture sur l'environnement grâce à la diminution de l'utilisation des engrais."

Gagnantes du grand prix, les trois jeunes filles ont désormais 50 000$ en poche pour continuer de développer leur étude et proposer une application concrète de leurs résultats de recherche.

Concernant Guillaume Roland, le français finaliste du concours, son travail sera proposé au prestigieux Concours Lépine qui se tiendra du 5 au 15 septembre prochain à Strasbourg.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1810236
Trois belles "plantes" naturelles
récompensées par un moteur de recherche virtuel ....
Quelle belle histoire que ceci ....
Le #1810243
On écrit "diazotrophes" en français.

IIRC, les rhizobiums ont besoin d'une légumineuse pour utiliser l'azote moléculaire. Je ne vois pas bien l'intérêt commercial d'une co-culture légumineuse-céréale, même si c'est agronomiquement faisable.

Quant à l'"étude approfondie", augmenter la germination pourquoi pas (ce n'est généralement pas un problème si la conservation des graines est faite correctement). Mais plus 74% de rendement ? Tant que je n'aurais pas lu l'étude, je serais septique.
Le #1810252
Lutter contre la faim dans le monde. Qui pouvait gagner face à ça de toutes façons
Le #1810254
chibre a écrit :

Lutter contre la faim dans le monde. Qui pouvait gagner face à ça de toutes façons


Entre ça et leur projet "vivre 1000 ans voire être immortel", Google va vite devenir un des premiers grands responsables de la surpopulation mondiale...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]