Google raccourcit aussi l'URL

Le par  |  5 commentaire(s)
google_logo_Pro

Dans une optique de partage sur les réseaux sociaux et autres, Google propose de raccourcir les URL via sa barre d'outils et FeedBurner.

google_logo_ProGoogle propose une nouvelle mouture de sa barre d'outils pour Internet Explorer et Firefox. Pour l'heure en version bêta, cette toolbar 7.0 propose quelques nouveautés. Alors que Firefox intègre déjà une fonctionnalité similaire, la barre d'outils Google apporte la géolocalisation à Internet Explorer, sous condition de l'accord explicite de l'utilisateur qui se rendra par exemple sur Google Maps.

Sidewiki, qui permet de commenter le Web, est traduit dans de nouvelles langues, tandis que la barre d'outils voit l'apparition d'une autre fonctionnalité de partage. Un bouton Partager permet de partager une page Web avec ses contacts à travers des blogs, des webmails ou les incontournables réseaux sociaux dont Facebook, MySpace mais aussi Twitter.

Pour le service de microblogging dont le nombre maximal de caractères est fixé à 140 par message, la barre d'outils est liée à un service utile de réduction de l'URL. Ce service, qui ne s'arrête pas uniquement à Twitter, est également adossé à FeedBurner mais ne peut pas être accédé directement depuis le navigateur Web, contrairement à d'autres réducteurs d'URL à l'instar de TinyURL ou bit.ly.

Avec Google URL Shortner, une URL partagée et raccourcie prend la forme http://goo.gl/... ( .gl est l'extension du Groenland ). Selon Google, ce service est stable, sécurisé ( protection contre les malwares et pages de phishing ) et rapide. Côté vie privée, Google se réserve le droit d'afficher diverses données anonymes comme le nombre de clics pour une URL raccourcie. Si rien n'est encore décidé, Google URL Shortner pourrait entrer en véritable concurrence avec les autres services du genre en devenant un service à part entière ( autonome ).

Alors qu'il se murmure que Facebook va aussi proposer un service pour raccourcir les URL ( mais uniquement pour les pages Facebook ), on peut se demander si Google URL Shortner sera utilisé par les internautes qui confieront ainsi encore un peu plus de travail Web à Google.


N.B : lors de nos tests, la réduction d'URL qui s'effectue automatiquement n'a pas eu lieu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #561961
ils n'ont rien inventer, rendons a césar ce qui lui appartient :
http://ks37024.kimsufi.com/~minilien/intro.php

ça existe depuis 7 ans, c'est français et bien de chez nous
Le #562091
la réduction d'url... Quelqu'un l'a inventé et se prends les crédits ?
J'avais fait un truc similaire pour un forum il y a des années (+ de 7, ca c'est sur !)...
Suis-je l'inventeur ?
Le #562131
D'autres sites le proposent mais avoir 40 compte quand on peut en ouvrir un seul et tout avoir regroupé n'est-ce pas mieux?

PS: Il y a aussi la compression d'URL qui existe depuis des dizaines d'année.

Le #562241
It makes sense, Google is a compagny that collects data to sell ads. The more they collect data the best their ads are and the more money they make.

From my point of view, every new service or software they create is a good opportunity to collect even more data. Think of Google Chrome, public DNS, Gmail, Chrome OS and now their new URL shortener.

Yeah pretty basic reasoning but I think it's true.
Le #562621
Google, + 100
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]