Le polémique Google Update verse dans l'Open Source

Le par  |  5 commentaire(s)
Google Code

Voilà qui pourrait couper court à une polémique entourant Google Update désormais proposé à la sauce Open Source, et la firme de Mountain View de revendiquer ainsi plus de transparence.

Google CodeC'est peut-être en testant Google Chrome que certains ont constaté que des programmes Google aiment à travailler discrètement en tâche de fond, et en l'occurrence Google Update dont le nom est révélateur de la fonction ici assurée. Outre Google Chrome, Google Earth pour le plus connu est un autre logiciel placé sous le contrôle de ce qui est présenté comme une " infrastructure partagée sous Windows afin de maintenir les produits Google à jour sur les ordinateurs des utilisateurs ".

Une fonction relativement noble mais les utilisateurs ont appris à se méfier de Big Brother et Google Update a été au cœur d'une petite polémique portant sur le respect de la vie privée avec une éventuelle entorse à ce principe très cher à la Commission européenne. D'autant que pour ne rien arranger à l'affaire, il est assez difficile de le désinstaller. La firme de Mountain View a peut-être apporté l'une des meilleures réponses qui soient pour écarter toute suspicion en décidant de faire verser Google Update dans l'Open Source.


La carte de la transparence
L'annonce date de la semaine dernière avec le projet Omaha publié sous licence Apache 2.0, soit un projet portant le nom de code de Google Update ici concerné. Par cette publication, la volonté de Google est clairement affichée :

" Puisque Google Update est toujours en cours d'exécution sur votre système, il n'y a pas de manière simple de le stopper, et puisque c'est un élément fondamental du logiciel Google qui l'utilise, il n'est pas installé de manière explicite. Des utilisateurs peuvent être surpris de découvrir l'exécution de ce programme, et chez Google, nous n'aimons pas décevoir nos utilisateurs. Nous avons travaillé dur pour apporter une réponse à ces interrogations et publier le code source d'Omaha est notre tentative pour rendre Google Update entièrement transparent. [...] Nous espérons que ceux d'entre vous qui sont capables de lire notre code, confirmeront aux autres que la fonctionnalité Google Update sert bien à maintenir vos logiciels à jour. "

Avec cette publication, Google espère que le code ainsi divulgué permettra également à des développeurs tiers de trouver matière à inspiration pour un usage au sein de leurs propres applications.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #443781
En quoi cela apporte t-il une preuve ?

Je crée un programme, je vous montre le code source, et ensuite j'ajoute des trucs dedans, et je ne distribue que ma version compilée.

C'est peut-être parano, mais bon, c'est possible aussi. Après je ne sais pas s'il est possible de se compiler l'updater.
Le #443811
Et bien que quelqu'un le compile et le compare avec une version implicitement installé
Le #443961
Quand même hallucinant toute cette parano ...
Le #444051
effectivement la publicaton ne prouve rien, ce qui est imporant c'est ce que fait le soft :
il installe et met à jour.
Donc s'il installe un keylogger ou aute, il aura fait son boulot, ni plus ni moins. C'est plutôt sur la liste des soft concernés par l'installation et la maj qu'il faut faire attention.
Le #444201
@M. Jerome:
En le recompilant, tu peux vérifier que c'est le même exécutable qui est généré...

Google a très très bien joué sur ce coup là. Ils coupent court à la polémique et trouvent la solution idéale pour montrer leur bonne volonté.

Je ne suis pas un Google fanboy, c'est clair que Google a une face claire et l'autre obscure. Mais sur ce coup là, ils ont fait le meilleur choix possible, imparable.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]