Google Wave : 100 000 testeurs invités demain

Le par  |  1 commentaire(s)
Google_Wave

L'heure du premier grand test va bientôt sonner pour Google Wave. Un vaste service de communication et de collaboration que 100 000 nouveaux bêta testeurs vont pouvoir expérimenter à partir de demain.

Google_WaveAu mois de mai dernier, Google a levé le voile sur son projet Google Wave et l'ambition affichée de repartir de zéro pour proposer un nouveau modèle de communication. Une plateforme où l'interaction est le maître-mot avec des utilisateurs qui peuvent échanger en temps réel. Google Wave réunit ainsi e-mail, messagerie instantanée, photos, vidéos, blogs, wikis et autres documents collaboratifs dans un espace de communication : la wave.

Cette wave peut être modifiée à tout moment par l'internaute invité qui y insère une réponse, et peut observer instantanément son évolution en visualisant ce qui y est saisi. Une wave peut aussi être exportée sur un site Web ou un blog avec son contenu qui sera automatiquement mis à jour en fonction des modifications apportées sur la plateforme centrale.   

Parmi les fonctionnalités de Google Wave que Google met en avant : l'édition simultanée de texte riche, la relecture pour observer pas à pas l'évolution dans le temps d'une wave,  la disponibilité d'API libres afin que les développeurs tiers puissent créer des extensions, des applications dédiées, alors que Google Wave a pour vocation de verser dans l'open source.

Un petit groupe de testeurs a déjà pu découvrir Google Wave en avant-première. À partir de demain, ce sont quelque 100 000 testeurs pour lesquels des comptes ont déjà été réservés qui tenteront de surfer sur la vague. De nombreuses entreprises vont probablement surveiller de très près l'évolution de ce projet, et en fonction de son évolution seront susceptibles d'être intéressées. Séduire l'utilisateur lambda sera par contre probablement plus compliqué, car pas forcément enclin à bouleverser ses habitudes et se tourner vers une solution temps réel avec beaucoup de données " confiées " à Google.

Google Wave tire parti de technologies HTML 5 et notamment pour une utilisation en mode hors-ligne. C'est l'une des raisons pour lesquelles Google a récemment publié le plugin Google Chrome Frame afin que les utilisateurs d'Internet Exporer puissent aussi goûter à Google Wave.


Plus de détails sur Google Wave

Complément d'information
  • Google Wave devient Apache Wave
    Le projet Google Wave n'est pas mort et poursuit son existence sous l'égide de la Fondation Apache Software.
  • Google met Wave en boîte
    L'ouverture open source de Wave va se poursuivre via le projet Wave in a Box afin de proposer Wave en tant qu'application fonctionnelle.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #526641
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]