Un des grands mystères du Soleil résolu par des chercheurs Français

Le par  |  1 commentaire(s) Source : AFP
soleil

Des chercheurs français pensent avoir enfin trouvé une réponse à l'une des questions qui demeure concernant l'étoile de notre système : pourquoi fait-il plus chaud dans l'atmosphère du soleil qu'à sa surface ?

L'atmosphère de notre soleil a dune épaisseur estimée à 1500 kilomètres et serait, entre autres, à l'origine de la création d'un champ magnétique qui produirait une "végétation magnétique" annoncent les chercheurs français.

Selon les analyses et études du CNRS, cette végétation prendrait la forme de " tronc d'arbres et de racines" et fournirait alors de l'énergie permettant aux couches successives de l'atmosphère solaire de se monter en température.

soleil

Cela fait plus d'un siècle que la communauté scientifique se penche sur l'analyse de la couronne solaire et ses mystères. D'après les observations menées par divers instruments, le coeur de l'astre afficherait une température de 15 millions de degrés pour ne plus afficher que 6000 degrés à sa surface.

Mais chose étonnante, la chromosphère ( la couche située dans la basse atmosphère) affiche des températures de 10 000 degrés. Un peu plus éloignée encore, cette température remonte à 1 million de degrés dans la couronne, la partie la plus extérieure de l'atmosphère solaire.

Tahar Amari, directeur de recherche au CNRS explique que " cela veut dire qu'il y a une source d'énergie qui apporte de la chaleur et permet de maintenir la couronne à cette température élevée.

Souvent avancées comme une explication au phénomène : les jets de gaz, tornades et expulsions de masses coronales, qui ne permettent toutefois pas de maintenir une température aussi élevée sur le long terme.

Les chercheurs français expliquent le phénomène par un principe d'apparence simple qui interviendrait dans une couche allant jusqu'à 1500 km sous la surface du soleil : " Cette fine couche se comporte comme une casserole contenant du plasma en ébullition chauffé par le bas." Des "granules" de matière très chaude remonteraient alors, libèreraient de l'énergie avant de retomber par la suite . "Il se créer un phénomène dynamo qui amplifie et maintient le champ magnétique qui émerge de la surface."

En somme, ce seraient des micros éruptions en très grand nombre qui seraient à l'origine de ces différences de température.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1845217
En somme pourquoi le lait bout sur le feu.
Bien vu.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]