Oubliez les drones livreurs d'Amazon, Groupon a trouvé mieux

Le par  |  8 commentaire(s)
Groupon logo

La présentation d'un projet de drones livreurs chez Amazon a fait couler beaucoup d'encre, entre vision d'un avenir possible et crainte des conséquences. Elle a aussi entraîné nombre de parodies.

L'annonce d'un projet de service Prime Air chez Amazon à base de drones livreurs capables d'apporter des colis par la voie des airs pour une livraison dans la journée, faite à la veille du Cyber Monday qui représente la journée spéciale dédiée au e-shopping, aux Etats-Unis, a marqué les esprits en dévoilant un futur possible pas si lointain.

Amazon drone C'est un joli coup médiatique mais il permet aussi de soulever beaucoup de questions techniques, juridiques, sécuritaires et de confirmer que différents projets de même nature sont à l'étude chez des startup autant que dans des grandes entreprises, notamment celles spécialisées dans la logistique.

Elle a aussi entraîné de nombreuses réactions humoristiques chez les internautes via les réseaux sociaux mais également parmi les entreprises ayant une activité de livraison ou spécialisées dans la logistique. L'alternative de la livraison par pigeons voyageurs est bien sûr arrivée assez vite parmi les réponses au service Prime Air.

On en trouve une déclinaison chez le libraire britannique Waterstones qui a annoncé dans une vidéo parodique vouloir lancer un service OWL, pour Ornithological Waterstones Landing Service, constitué d'une escadrilles de gentilles chouettes prêtes à livrer des ouvrages en 30 minutes, sans les aspects inquiétants du drone.

Comme pour les drones d'Amazon, il faudra un certain temps pour que le service sera opérationnel, mais c'est parce qu'il faut d'abord dresser les animaux.

  

Dans un autre genre, c'est le site de bonnes affaires Groupon qui dit étudier un système de livraison rapide sans passer par les drones et sans utiliser de technologies compliquées. Il préfère passer par des systèmes éprouvés depuis longtemps et validés par l'Histoire.

  

Là non plus, pas de problèmes de risques pour la vie privée, ni de craintes face à un appareil vrombissant et menaçant. Il reste juste à régler les problèmes de précision du lancer. Pas de doute, à défaut d'avoir une existence avant plusieurs années, les drones livreurs d'Amazon ont déchaîné les imaginations.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1590752
... une catapulte ?
Le #1590762
La législation interdit le travail de nuit des chouettes non immatriculées.
Le #1590782
Non, il s'agit plutôt d'un trébuchet en fait. N'ont-ils jamais joué à Age Of Empires ?!
Le #1590792
penseurodin a écrit :

La législation interdit le travail de nuit des chouettes non immatriculées.


Maitre Hiboux a toujours dit a Winnie qu'il ne faut pas travailler le soir et le dimanche.
Le #1590822
bha, c'est drôle quand même.

Le #1590852
Pas intérêt de mettre un bigleux aux commandes. C'est un coup à tuer quelqu'un.

Par contre gros avantage par rapport aux drones. On va pouvoir balancer des machines à laver, des télés...
Le #1590882
C'est beau le commerce. Voilà pourquoi les prix sont élevés : pour payer des commerciaux qui passent leur vie à réaliser ce genre de c**neries.
Le #1591052
J'adore l'interview de Jon Owls (hiboux arf !) ! La dernière phrase :
"Ça va prendre des années, vu qu'il faut un temps infini pour dresser les hiboux à faire quoi que ce soit ! C'est ce matin que j'en ai eu l'idée !! Ah, ces anglais !!!! excellent !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]