GSMA : 200 millions de clients HSPA dans le monde

Le par  |  0 commentaire(s)
GSMA logo

Parfois malmenés voire critiqués pour leur imprévoyance vis à vis de l'explosion du data mobile, la GSMA réplique en annonçant que les opérateurs vont lourdement investir dans le haut débit mobile en 2010.

GSMA logoLes réseaux mobiles progressent en débits et en avancées technologiques et les produits mobiles connectés se multiplient, à la faveur de forfaits " illimités " proposés par les opérateurs mobiles. Conséquence logique : l'usage data mobile est en forte hausse et les études prospectives annoncent un véritable raz-de-marée de consommation data mobile.

Cette hausse des usages mobiles est déjà sensible chez les opérateurs mobiles et conduit dès à présent à des problèmes de saturation chez certains d'entre eux, provoquant une baisse de la qualité des services ( appels déconnectés, manqués, usage discontinu et/ou à faible débit... ), faisant monter la grogne chez les utilisateurs.

La GSMA ( GSM Association ), qui regroupe les principaux opérateurs mobiles du monde entier, se lance donc dans une phase de communication rappelant l'importance des investissements consentis pour le haut débit mobile.

Elle annonce donc que les opérateurs vont investir jusqu'à 72 milliards de dollars dans les technologies liées au haut débit mobile en 2010 tandis que le nombre de connexions HSPA dans le monde vient de franchir la barre des 200 millions.


Le haut débit mobile progresse à grands pas
C'est du côté de la zone Asie-Pacifique ( Chine et Inde jouant les locomotives ) que la plus grosse part des investissements sera déployée, avec 34 milliards de dollars, suivie de l' Amérique du Nord ( 19 milliards de dollars ) et de l'Europe ( 14 milliards de dollars ).

" La prévision d'investissement dans les technologies du haut débit mobile reflètent l'importance que l'industrie mobile place dans la possibilité donnée aux consommateurs d'accéder à tout type de contenu en déplacement - quel qu'il soit, où qu'ils soient et quand ils le veulent ", indique Michael O'Hara, directeur marketing de la GSMA, qui précise que les technologies HSPA et HSPA+ sont les premières à bénéficier de ces investissements.

L'accès au réseau HSPA progresse à un rythme très rapide, passant de 9 millions de nouvelles lignes mensuelles fin 2009 à 13 millions mensuelles actuellement. D'ici fin 2010, on devrait compter 342 millions de lignes pouvant accéder au HSPA dans le monde, dont 120 millions en Europe, suivie de près par la zone Asie-Pacifique ( 116 millions ) et l'Amérique du Nord ( 58 millions, sachant qu'il existe aussi l'autre norme 3G CDMA2000, comptant plusieurs dizaines de millions d'abonnés ).

Ces investissements doivent notamment permettre d'améliorer les débits du réseau mobile et de migrer vers l'évolution HSPA+, comme l'ont déjà fait certains opérateurs mobiles comme mobilkom Austria pour l'Autriche ou le réseau NextG de l'opérateur Telstra en Australie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]