Guerre des brevets : l'Université de Boston poursuit Apple

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Verge
iOS 7 iPhone logo

La guerre des brevets entre Apple et Samsung n’est pas terminée qu’une nouvelle affaire vient perturber un peu plus la firme de Cupertino. Cette fois c’est l’Université de Boston qui attaque la Pomme pour violation d’une technologie déposée.

L’Université de Boston a annoncé lancer des poursuites judiciaires à l’encontre d’Apple pour utilisation illégale d’une technologie brevetée dans l’iPhone 5, l’iPad et le MacBook Air.

Apple iOS 7 iphone En cause, le brevet 738 qui décrit une méthode de fabrication d’un film semiconducteur très fin à base de nitrure de gallium capable de produire des lasers bleus à moindres frais et dans un espace limité.

La plainte n’établit pas clairement comment Apple utilise cette technique brevetée, mais les films de nitrure de gallium sont très souvent utilisés dans les affichages LED.

L’Université de Boston établit que la violation de son brevet par Apple a déjà causé et continuera à causer des dommages substantiels et irréparables à l’Université.

Pour avoir utilisé son brevet datant de 1997, l’Univeristé souhaite qu’Apple lui reverse une partie des profits générés par la vente des produits en ayant bénéficié, qu’ils soient passés, actuels et futurs, ainsi que des dommages et intérêts.

Autre point abordé dans la plainte : la demande d’une injonction visant à interdire à Apple la vente des produits cités dans le recours en justice. Une demande qui a très peu de chances d’aboutir à une décision de justice concrète.

Et pour cause, l’Université de Boston avoue elle même ne pas utiliser le brevet qu’elle détient. Il n’est donc pas question de souhaiter conserver un avantage concurrentiel.

Apple devrait contester cette nouvelle revendication, d’autant que le brevet en question expire à la fin de l’année 2014. Pour autant, l’Université de Boston avait déjà poursuivi une autre société utilisant ce brevet en 2006 et fini par trouver un accord à l’amiable. Il pourrait donc en être de même cette fois avec Apple.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1394062
"la violation de son brevet par Apple a déjà causé et continuera à causer des dommages substantiels et irréparables à l’Université [...] l’Université de Boston avoue elle même ne pas utiliser le brevet qu’elle détient"
=>Ce qui est pratique dans tout ça c'est qu'il n'est même pas nécessaire de chercher la contradiction : elle saute aux yeux. L’Université de Boston serait-elle un patent troll ?
Le #1394112
"highly insulating", ca veut dire super isolant, pas supraconducteur
Le #1394162
Utilise ou pas par l'université apple doit payer pour utiliser la licence.
Le #1394382
pour une fois qu'il ne s'agit pas d'un brevet bidon, mais d'une vraie technologie industrielle, il es dommage d'associer cette action à celles d'Apple qui se contente de breveter des rectangles à coins arrondis ou l'effet rebond en fin de diaporama.
Le #1394512
micropastis a écrit :

Utilise ou pas par l'université apple doit payer pour utiliser la licence.


va voir la définition de patent troll avant de dire de la m%#$!
les brevets c'est contre productif à l'innovation et ne pénalise que le consommateur : nous!!

faudrait revoir tous le système de brevets, point barre.
plusieurs discussion sont en cours d'ailleurs, et ils cherchent une solution à ce fléau qu'est le brevet.

je parle dans le domaine de l'informatique et pas de l'artistique.
1+1=2, je dépose un brevet, si tu utilise l'addition tu me donne de l'argent .....

ridicule ? ba oui, mais bon c'est un résumé de ce qu'est le brevet et les patent troll....
Le #1395102
nozero a écrit :

micropastis a écrit :

Utilise ou pas par l'université apple doit payer pour utiliser la licence.


va voir la définition de patent troll avant de dire de la m%#$!
les brevets c'est contre productif à l'innovation et ne pénalise que le consommateur : nous!!

faudrait revoir tous le système de brevets, point barre.
plusieurs discussion sont en cours d'ailleurs, et ils cherchent une solution à ce fléau qu'est le brevet.

je parle dans le domaine de l'informatique et pas de l'artistique.
1+1=2, je dépose un brevet, si tu utilise l'addition tu me donne de l'argent .....

ridicule ? ba oui, mais bon c'est un résumé de ce qu'est le brevet et les patent troll....


dit moi pourquoi apple aurais le droit de se servir de brevets d'autrui sans payer et que les autres ne peuvent pas se servir des brevets d'apple sans payer et passer par la case procès.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]