La Hadopi prête pour 50 000 saisines par jour !

Le par  |  20 commentaire(s)
Hadopi-logo

Suite à la conférence de presse de la Hadopi, le ministère de la Culture et de la Communication publie un résumé de cette dernière et a retenu comme les ayants droit, 50 000 cas à traiter quotidiennement.

Hadopi-logoLors de sa conférence de presse de lundi, la Hadopi ( Haute autorité pour la protection des droits sur Internet ) qui a la charge de la réponse graduée voulue pour lutter contre le téléchargement illégal, a annoncé être " juridiquement et techniquement " prête, mais n'a toutefois pas fait état d'un calendrier de marche pour notamment l'envoi des premiers e-mails d'avertissement ( voir notre actualité ).

Le ministère de la Culture et de la Communication publie aujourd'hui un communiqué sous forme de résumé de ce qu'il a retenu de la conférence de presse et annonce que la Hadopi est prête à recevoir les 50 000 saisines quotidiennes que souhaitent adresser les ayants droit ( musique et cinéma ). La Hadopi a pourtant affirmé que sa démarche ne sera pas dictée par les ayants droit. Reste que 50 000 cas par jour, c'est bien ce que le ministère a retenu !

Le ministère rapporte par ailleurs les propos de Mireille Imbert-Quaretta, la président de la commission de protection des droits de la Hadopi :

" Ce sera tout le contraire du radar automatique. L'internaute pourra faire ses observations dès le premier mail et prendre des mesures pour que ses téléchargements illégaux cessent. La pédagogie et la sensibilisation sont au cœur de la réponse graduée. […] Quand nous serons amenés à saisir la justice, il n'y aura aucun doute que l'internaute est bien l'auteur des infractions. "

Aucun doute... une assurance bien étonnante d'autant qu'aucun détail n'a pu être donné à ce niveau. Le communiqué du ministère poursuit :

" Si l'internaute estime que son accès Internet est utilisé sans son consentement, il lui reviendra de l'empêcher en installant un système de sécurisation à ses frais, faute de quoi il risque d'être poursuivi pour négligence caractérisée. "

Selon  Mireille Imbert-Quaretta, aux USA, 80 % des internautes illégaux renonçaient après réception du premier avertissement, et 90 % après la lettre recommandée. On rappellera aussi toutefois qu'en Suède, les premiers avertissements avaient eu un effet dissuasif de très courte durée.

Au Royaume-Uni, une étude du cabinet juridique Wiggin avait montré que les lettres d'avertissement étaient assez peu enclines à détourner les internautes britanniques du téléchargement illégal. Mais il est vrai que pour cette étude, il avait demandé la réaction des sondés si la missive d'avertissement ne contenait aucune mesure de sanction susceptible d'être engagée contre eux. Ce n'est pas le cas avec la réponse graduée fançaise.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #663551
Ca veut dire qu'ils considèrent déjà 50 000 coupable par jour. Elle est belle la présomption d'innocence à la sarkonarchie.
Le #663561
présumé coupable, c'est sympa comme façon de voir les choses ! Le futur va être sympa.
http://www.seefuture.info/
Le #663581
C'est bien beau d'envoyer des e-mails, mais ils les envoient à quelle adresse? celle de mon ISP, que je ne consulte jamais et dont j'ai probablement modifié puis oublié le mot de passe?
Le #663611
50 000 ! ils sont 6, et doivent statuer au cas par cas.

et pourquoi pas 50 MILLIARDS !!!

sinon Eolas a une analyse interéssante:
http://www.maitre-eolas.fr/
Le #663621
"Selon Mireille Imbert-Quaretta, aux USA, 80 % des internautes illégaux renonçaient après réception du premier avertissement, et 90 % après la lettre recommandée."

Ou alors ils ont decide de masquer leur IP et du coup ne font plus partie des statistiques
Le #663631
" le ministère de la Culture et de la Communication publie un résumé de cette dernière et a retenu comme les ayants droit, 50 000 cas à traiter quotidiennement."


Le #663701
Vous pouvez tirer un trait sur le téléchargement illégal, dés que les péquins moyens qui partage s'en rien y comprendre se prendront un mail d'avertissement, ils arrêteront et le taux de partage chutera jusqu'à la disparition des sources fr. P2P liquidation total, derniers jours...
Le #663751
Le péquin moyen ne sait pas configurer sa mule et upload à 200 o/s. Un peu de ménage ne fera pas de mal au contraire
Le #663761
euh, petit problème de math :
24 heures compte 1440 minutes
admettons qu'il ne faille qu'une minute pour traiter une "saisine", 50000 divisé par 1440 font presque 35 personnes travaillant 24 heures, soit 105 employés pour une journée normale de 8H...
alors on ne met plus de profs dans les écoles, plus d'infirmières dans les hostos, mais là; on peut embaucher...
Le #663781
Ouch ! 50000 par jour ...
250 jours ouvrés environ, soit 12,5 millions de coupables supposés par an ... En supposant que le "coupable" arrête dès le premier courrier ...
Il y a environ 20 millions de connexions haut débit en France soit encore 62,5% de coupables supposés parmi les foyers qui accèdent au haut débit ...
Pas bien, Mme Michu ! Bref, tout le monde est effectivement supposé coupable ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]