Hadopi : report de la convocation du prof pris trois fois

Le par  |  6 commentaire(s)
Reponse-Graduee

SOS Hadopi annonce le report sine die de l'audition par l'Hadopi du professeur d'économie qui clame son innocence après avoir été averti trois fois pour du téléchargement illégal.

Reponse-GradueeProfesseur de sciences économiques et sociales dans la Loire, Robert Thollot est l'un des premiers à être tombé sous le coup de ladite réponse graduée de l'Hadopi. Il a ainsi reçu trois avertissements pour du téléchargement illégal et se retrouve en position où son dossier peut être transmis au Parquet si la Commission de la Protection des Droits de l'Hadopi le décide.

L'homme, qui clame sa bonne foi ( voir notre actualité ), avait été convoqué devant la CPD le 21 septembre prochain. Un rendez-vous qui a été reporté à une date non précisée, vient de révéler le service SOS Hadopi qui aide Robert Thollot dans sa défense.

Ce report est justifié par " l'attente de résultats d'investigations supplémentaires " et notamment d'informations de la part du fournisseur d'accès à Internet de monsieur Thollot. Il y aurait-il anguille sous roche ? C'est ce que suppose SOS Hadopi :

" Après étude de son dossier, SOS Hadopi est intervenue auprès de son fournisseur d'accès pour vérifier les éléments transmis par la Hadopi. Très vite, il est apparu que ces accusations ne semblaient pas fondées et ne pouvaient constituer un délit de négligence caractérisée. "

Ce cas médiatisé sera forcément délicat à traiter pour l'Hadopi. Pour autant, il s'agit d'un report et non d'une annulation de la procédure. Toujours dans l'expectative, Robert Thollot peut être satisfait sur au moins un point, il n'aura pas à se rendre à Paris ( et à ses frais ) pour cette éventuelle audition.

Dans sa lettre adressée à Robert Thollot, l'Hadopi écrit qu'un " dispositif spécifique est mis en place pour les auditions des abonnés résidant en dehors de la région parisienne ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #828831
Le parlement cherche quelques millions d'euro d'économie, il devrait regarder de plus prés l'Hadopi.
Le #828871
Les blagues les plus courtes sont les meilleurs, fermez HADOPI.

C'est le premier endroit ou il faut faire des economies.

Le #828891
On avait beau dire que l'IP n'est pas une preuve ... il fallait bien attendre les premiers procès pour qu'ils comprennent enfin, mais écouteront-ils ?
Le #828901
Ils n'écouteront pas....
La seule chose qu'ils écoutent.... C'est la connerie....
Le #829211
"attente de résultats d'investigations supplémentaires" =>auraient-ils accusés sans véritables preuves ? Pourquoi chercher les preuves après ?

Coupable jusqu'à preuve du contraire.... c'est le principe d'hadopi
Anonyme
Le #829281
@Moah "Coupable jusqu'à preuve du contraire.... c'est le principe d'hadopi"
=>c'est le principe des médias et de l'opinion publique aussi (cf DSK), les institutions ne font que refléter cet état d'esprit malsaint.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]