HADOPI cherche solution de sécurisation

Le par  |  4 commentaire(s)
Hadopi-logo

La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet lance une consultation publique sur les spécifications fonctionnelles des moyens de sécurisation.

Hadopi-logoAvec la publication du dernier décret qui lui manquait encore, tout semble prêt afin que la Haute Autorité HADOPI puisse entrer en ordre de marche. Les saisines des ayants droit vont pouvoir être transmises et l'on attend a priori les premiers e-mails d'avertissement à la rentrée de septembre.

Pour les internautes dont l'accès aura été utilisé pour du téléchargement illégal, la HADOPI leur demandera dans ses missives de mettre en œuvre un moyen de sécurisation de leur accès. La mise en place d'un moyen qui pourra également faire office de preuve de bonne foi pour l'abonné Internet suspecté.

On a un petit peu l'impression que la charrue a été mise avant les bœufs - et ce ne sera pas la première fois en la matière -  mais les spécifications de ces fameux moyens de sécurisation restent à déterminer. C'est en ce sens qu'une consultation publique a été lancée et s'adresse aux concepteurs de moyens de sécurisation. À l'issue, un document de travail sera remis début septembre et les spécifications seront formulées à la fin de ce même mois.

NouvelObs.com publie le communiqué relatif de la HADOPI. Il est indiqué que la mise en place d'un logiciel labellisé Hadopi se fait " à la diligence du titulaire de l'abonnement ". Pas de caractère obligatoire donc. Ce logiciel " protège le patrimoine numérique de l'abonné. Ainsi celui-ci maîtrisera mieux le comportement des machines qui sont, sous sa responsabilité, connectées à Internet. Comme un logiciel de contrôle parental permet aux parents de protéger leur enfant, le moyen de sécurisation permet au titulaire de l’abonnement de protéger les utilisateurs ".

Dans ce même communiqué, il est aussi précisé que pour l'heure les moyens de sécurisation existants sont de deux ordres :

  • Les liaisons sécurisées entre les différents appareils ( boîtier ADSL, modems, routeurs et terminaux ). Ces liaisons sécurisées nécessitent un mot de passe ( clé WEP ou clé WPA ).
  • Les logiciels de protection des ordinateurs : contrôle parental, anti-virus, anti-spam ou pare-feu.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #671951
./
Dans ce même communiqué, il est aussi précisé que pour l'heure les moyens de sécurisation existants sont de deux ordres :....../.

auquels nous rajouterons les proxy l'encryptage des dd,les réseaux friends to friends,car pour ma part s'est des voleurs à cravate que je veux me protéger.
vont se la faire mettre bien profonds tous ces c.....après se plaindront qui peuvent plus attraper les pédos.....bah z' auront toujours le sinistre frédo
bon lui s'est un pédo ministe connu comme paul en sky donc là pas de vannes hein c'est autorisé .....s.o.b.


Le #671971
On puni d abord pour défaut de sécurisation pendant que l'on consulte pour trouver un moyen sûr de sécuriser
On ne se paierait pas notre tête des fois ?
Et pendant ce temps on découvre une faille dans le WAP2

Le #671991
Comme d'habitude dans ce dossier hadopi, le gouvernement zape volontier le VRAI problème : une adresse ip n'est qu'une série de chiffres, que des programmes peuvent afficher en association avec un logiciel p2p en lieu et place de celui du téléchargeur réel.

Autrement dit, ce n'est pas une question de sécurisation de l'ordi lui-même ou de la box, ou quoi que ce soit de matériel, c'est juste que votre adresse ip peut apparaître n'importe où, n'importe quand, sur les "traqueurs" de Trident Media Guard, alors que vous n'êtes même pas connecté, et que vous n'ayez, encore mieux, absolument jamais rien téléchargé de votre vie.

C'est ça le scandale. On va nous estorquer 1500€ d'amende pour une série de chiffres qu'il est résolument impossible de protéger !

... argent facile !

Qu'en diront les ayant droit et autres pleurnichards du même accabit lorsque, excédés, les gens boycotteront véritablement leurs médias ?
Merci Sarko ?!!!
Le #672031
comme la taxe co2 alors que TRES peu de vehicules elec sont dispo ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]