Hadopi s'attaque au streaming et au téléchargement direct

Le par  |  13 commentaire(s)
hadopi

Après le P2P illégal, la Hadopi s'attaque au streaming et au téléchargement direct. Dans la ligne de mire, non pas l'internaute mais les sites massivement contrefaisants.

Dans sa mission de lutte contre le piratage, le nouveau rôle de la Hadopi commence à prendre forme. Après des débuts centrés sur les échanges via les réseaux en P2P avec comme arme de lutte la fameuse réponse graduée, la Haute Autorité a dans sa ligne de mire le streaming et le téléchargement direct.

pirate drapeauCe n'est pas une surprise dans la mesure où ce recyclage avait déjà été évoqué à plusieurs reprises dont dans un rapport remis en mai dernier au ministère de la Culture et de la Communication. Un point important indiqué vendredi par la Hadopi est que cette évolution se fera à " droit constant ", et donc en s'appuyant sur les textes législatifs déjà existants.

La Hadopi veut s'attaquer au streaming et au téléchargement direct illicites non pas du côté des utilisateurs mais de celui des sites qualifiés de massivement contrefaisants. Les armes étaient déjà connues : une information du public, un assèchement des ressources financières de tels sites, la création d'une injonction de retrait prolongé.

Dans un communiqué, la Hadopi indique notamment vouloir définir avec les intermédiaires de paiement et de publicité en ligne des " protocoles décrivant les actions pouvant être mises en œuvre pour assécher les revenus des sites Internet massivement contrefaisants ou rendre plus difficile leur activité. "

Ces sites devront être recensés et le public informé. Une sorte de liste noire en somme. Pour les œuvres contrefaisantes signalées par les ayants droit, un " retrait durable " d'un site va nécessiter au préalable une " cartographie des différentes technologies de reconnaissance de contenus et l'évaluation de leurs conditions d'utilisation. "

Autrement dit, un système d'empreintes numériques qu'un gros site comme YouTube emploie déjà, mais cela sera plus compliqué pour des sites aux finances beaucoup plus limitées. Le ton de la Hadopi est volontaire mais ces " orientations " ne seront pas si simples à mettre en œuvre.

Cet été, l'Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle a publié une étude selon laquelle 13,2 millions d'internautes en France ont consulté chaque mois au moins un site dédié à la contrefaçon audiovisuelle ( en 2013 ).

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1808779
"Le ton de la Hadopi est volontaire mais ces " orientations " ne seront pas si simples à mettre en œuvre." ... Un phrase digne d'un politicien qui se résume : "on va quand même essayer car on nous finance pour ca mais on a peu de chance d'y arriver"

De toute manière, pour lutter efficacement contre le piratage il faudrait :

- Bloquer tous les grands hébergeurs comme Uploaded, UploadHero, 1Ficher, ...
- Bloquer une volée de ports TCP pour contrer les P2P de tous types
- Mettre en justice les "grands" forums d'échange

Aucune de ces mesures, qui doivent être prises dans sa globalité pour être efficace, ne sera possible. Bref, Hadopi n'est pas Lourdes pourtant ils croient aux miracles ces gugusses
Le #1808781
Interdire Internet autrement dit... pour revenir avant que ça devienne publique.
On va revenir aux BBS (j'aimais bien Renegade BBS).

Le #1808782
Ulysse2K a écrit :

"Le ton de la Hadopi est volontaire mais ces " orientations " ne seront pas si simples à mettre en œuvre." ... Un phrase digne d'un politicien qui se résume : "on va quand même essayer car on nous finance pour ca mais on a peu de chance d'y arriver"

De toute manière, pour lutter efficacement contre le piratage il faudrait :

- Bloquer tous les grands hébergeurs comme Uploaded, UploadHero, 1Ficher, ...
- Bloquer une volée de ports TCP pour contrer les P2P de tous types
- Mettre en justice les "grands" forums d'échange

Aucune de ces mesures, qui doivent être prises dans sa globalité pour être efficace, ne sera possible. Bref, Hadopi n'est pas Lourdes pourtant ils croient aux miracles ces gugusses


Le plus triste dans tout ça c'est que c'est nos impôts qui parte en fumés. L'industrie de l'audiovisuel ferait mieux de se remettre en question pour s'adapter aux nouveaux usages. Malheureusement dans notre belle société les lobbies sont plus fort que le bon sens
Le #1808784
Je serais curieux de voir Hadopi agir sur les revenus d'un site américain, situé aux États-Unis, et qui propose légalement aux internautes américains de visionner leur série favorite en streaming ... sous prétexte, que certains internautes en France savent contourner la barrière étatique


Anonyme
Le #1808788
Franchement entre pas payer, avoir un album en flac et payer xx€ pour du m4a. Mon choix est vite fait.

Par exemple : je veux me faire importer un cd d'un groupe americain pas connu, il faut que je débourse plus du prix de l'album en frais de ports. Désolé ça me démotive et leurs mp3/m4a non merci !

Il faudrait qu'un site comme Qobuz monte en puissance ou que les groupes passent par bandcamp pour proposer du lossless.

Comme tu dis Lebubu, ils faudraient qu'ils se remettent en question ! De toute façon on vit dans un monde où les mecs qui ont du pouvoir (nos dirigeants) sont incompétents dans les domaines qu'ils dirigent !

Qu'ils se la foutent la où je pense leurs hadopi de mes ******** !!
Le #1808790
J'aime Hadopi... parce que justement elle ne sert à rien. Ce qui me dérangerait, c'est que ce soit efficace.

solution 1 : pas de contrôle, coût 0€
solution 2 : payer Hadopi qui ne sert à rien
solution 3 : payer Hadopi qui fait condamner des gens

Je préfère la solution 2 à la 3, en sachant que la 1 est impossible car l’État Français se doit de donner des gages aux majors, à l'OMC,... en disant qu'il fait quelque chose, blabla, etc...

Donc l’État Français a choisi de brasser volontairement du vent plutôt que de faire condamner des personnes à de la prison ou à des amendes de plusieurs millions comme c'est la cas aux UNSA pour quelques malheureux mp3.

Sur cette question, je soutiens 100% l'UMPS pour leur stratégie humainement raisonnable vis à vis des UNSA, des majors, de l'OMC, des investisseurs, etc.

La raison d'être d'HADOPI n'est pas de faire condamner des gens et de chasser le pirate du dimanche mais de faire plaisir au monde du business de part son existence.

Aussi je ne comprends pas que tant de monde regrette que Hadopi ne soit pas réellement efficace, alors que vous devriez en être heureux.

Voilà...

Le #1808801
PauletteParis a écrit :

J'aime Hadopi... parce que justement elle ne sert à rien. Ce qui me dérangerait, c'est que ce soit efficace

solution 1 : pas de contrôle, coût 0€
solution 2 : payer Hadopi qui ne sert à rien
solution 3 : payer Hadopi qui fait condamner des gens

Je préfère la solution 3 à la 2, en sachant que la 1 est impossible car l’État Français se doit de donner des gages aux majors, à l'OMC,... en disant qu'il fait quelque chose, blabla, etc...

Donc l’État Français a choisi de brasser volontairement du vent plutôt que de faire condamner des personnes à de la prison ou à des amendes de plusieurs millions comme c'est la cas aux UNSA pour quelques malheureux mp3.

Donc sur cette question, je soutiens 100% l'UMPS pour leur stratégie humainement raisonnable vis à vis des UNSA, des majors, de l'OMC, des investisseurs, etc.

La raison d'être d'HADOPI n'est pas de faire condamner des gens et de chasser le pirate du dimanche mais de faire plaisir au monde du business de part son existence.

Aussi je ne comprends pas que tant de monde regrette que Hadopi ne soit pas réellement efficace, alors que vous devriez en être heureux.

Voilà...





Mais nous sommes heureux ! A chaque nouvelle parlant d' Hadopi, on rigole un bon coup ... c'est pas mal,non ?
Le #1808802
PauletteParis a écrit :

J'aime Hadopi... parce que justement elle ne sert à rien. Ce qui me dérangerait, c'est que ce soit efficace

solution 1 : pas de contrôle, coût 0€
solution 2 : payer Hadopi qui ne sert à rien
solution 3 : payer Hadopi qui fait condamner des gens

Je préfère la solution 3 à la 2, en sachant que la 1 est impossible car l’État Français se doit de donner des gages aux majors, à l'OMC,... en disant qu'il fait quelque chose, blabla, etc...

Donc l’État Français a choisi de brasser volontairement du vent plutôt que de faire condamner des personnes à de la prison ou à des amendes de plusieurs millions comme c'est la cas aux UNSA pour quelques malheureux mp3.

Donc sur cette question, je soutiens 100% l'UMPS pour leur stratégie humainement raisonnable vis à vis des UNSA, des majors, de l'OMC, des investisseurs, etc.

La raison d'être d'HADOPI n'est pas de faire condamner des gens et de chasser le pirate du dimanche mais de faire plaisir au monde du business de part son existence.

Aussi je ne comprends pas que tant de monde regrette que Hadopi ne soit pas réellement efficace, alors que vous devriez en être heureux.

Voilà...


Tu voulais dire que tu préfères la 2 à la 3, non ?
Le #1808806
saepho a écrit :

PauletteParis a écrit :

J'aime Hadopi... parce que justement elle ne sert à rien. Ce qui me dérangerait, c'est que ce soit efficace

solution 1 : pas de contrôle, coût 0€
solution 2 : payer Hadopi qui ne sert à rien
solution 3 : payer Hadopi qui fait condamner des gens

Je préfère la solution 3 à la 2, en sachant que la 1 est impossible car l’État Français se doit de donner des gages aux majors, à l'OMC,... en disant qu'il fait quelque chose, blabla, etc...

Donc l’État Français a choisi de brasser volontairement du vent plutôt que de faire condamner des personnes à de la prison ou à des amendes de plusieurs millions comme c'est la cas aux UNSA pour quelques malheureux mp3.

Donc sur cette question, je soutiens 100% l'UMPS pour leur stratégie humainement raisonnable vis à vis des UNSA, des majors, de l'OMC, des investisseurs, etc.

La raison d'être d'HADOPI n'est pas de faire condamner des gens et de chasser le pirate du dimanche mais de faire plaisir au monde du business de part son existence.

Aussi je ne comprends pas que tant de monde regrette que Hadopi ne soit pas réellement efficace, alors que vous devriez en être heureux.

Voilà...


Tu voulais dire que tu préfères la 2 à la 3, non ?


oui, merci, j'ai corrigé

Le #1808809
Que de fric jeté en l'air bêtement
Privilégier le financement de fonctionnement d'un organisme tel Hadopi, c'est ahurissant !
La dette nationale française est déjà astronomique, et voilà qu'on gaspille le budget créé par nos impôts pour des choses semblables ....
On marche sur la tête !
C'est grave docteur ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]