Hadopi : l'onéreuse collecte d'adresses IP

Le par  |  11 commentaire(s)
Hadopi-logo

Pour lutter contre le téléchargement illégal, la collecte d'adresses IP sera très onéreuse pour les ayants droit et face aux hésitations de la Hadopi, le secteur du jeu vidéo botte pour le moment en touche.

Hadopi-logoLa CNIL a récemment délivré ses premières autorisations afin que dans le cadre de la loi dite Hadopi, les représentants des ayants droit dans le domaine de la musique et du cinéma ( pas de confirmation officielle pour ce secteur mais l'ALPA aurait reçu le feu vert ) puissent procéder à la collecte d'adresses IP sur les réseaux P2P, dans le but de confondre les abonnés Internet dont la ligne aura été utilisée pour du téléchargement illégal. Des adresses qui seront transmises à la Haute Autorité qui fera alors les démarches nécessaires auprès des FAI pour obtenir une identification et déclencher sa réponse graduée.

La société nantaise Trident Media Guard a pour l'instant seule la charge de ce flashage d'adresses IP fonction d'une base de données d'œuvres protégées qui sera régulièrement mise à jour. Pour le ministère de la Culture et de la Communication, la Hadopi est prête à recevoir les 50 000 saisines quotidiennes ( musique et cinéma ) que souhaitent adresser les ayants droit. Un traitement qui semble pourtant bien difficile dans la réalité, l'Autorité voulant agir au cas par cas et a par ailleurs indiqué ne pas se faire dicter sa conduite par les ayants droit.

Face aux hésitations de la Hadopi, le blog TIC et Net de l'Express révèle que pour l'heure l'industrie du jeu vidéo semble bien embarrassée par cette collecte d'adresses IP qui a un coût non négligeable. Une réunion a eu lieu avec quelques grands noms du milieu ( Microsoft, Sony et Nintendo ) qui n'ont pu se mettre d'accord sur le choix du prestataire qui mènera la chasse aux pirates, avec en balance une nouvelle fois TMG et la société DetectNet.

Le choix a été reporté au 13 juillet prochain. Selon les propos de Jean-Claude Larue, délégué général du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs ( Sell ) :

" Pour surveiller 100 titres et collecter 25 000 adresses par jour,  la facture s'élève à 35 000 euros par mois, soit 420 000 euros par an. C'est beaucoup et on veut être certain que l'Hadopi traitera ensuite toutes les demandes. "

On imagine la facture pour l'industrie de la musique qui va faire surveiller quelque 10 000 titres ! On peut penser qu'au moins pour l'industrie du jeu vidéo, les prétentions de saisines vont être revues à la baisse. Cette question du coût risque aussi de poser problème pour les FAI dans la mise en place de la réponse graduée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #664551
ca me fait penser à ces pétards du 14 juillet qui font 20 cm de haut sur 5 de diamétre et que quand t'allume la méche, ca fait un petit ... puf

donc si j'ai bien compris, c'est les ayants droits qui payent pour faire surveiller leurs ""oeuvres"". L'état se gave au passage. on te met une amende qui va donc...à l'état, c'est ca ?

on l'a vachement résolu le problème du manque à gagner fictif.
Le #664601
Tient ? je croyais qu'ils n'avaient plus de pognon et étaient au bord de la faillite à cause du piratage...j'ai dû me tromper

Au lieu de débourser autant dans ce système de répression , ils feraient mieux d'utiliser cet argent pour revoir leur système économique de distribution

Tout le monde y serait gagnant.
Le #664631
Un peu comme Renault qui est en train de faire un nouveau moteur à essence ( encore... ) avec l'argent de l'état qui était prévu pour faire des moteurs électrique...

L'argent par en fumé, ce monde va vraiment dans le mur crise ou pas crise.
Le #664651
Ce qui me fait déjà rire c'est qu'on prévoit un maximum de 50000 saisine par jour, et qu'apparemment pour 100 titre surveillés ils ils prévoient 25000 ip par jour, donc ils mettent eux même le système dans la merde avec 10000 titres surveillés soit plus ou moins 2500000 d'adresses par jour...

après tout dépend si c'est des ip différente ou si une ip peut être collectée plusieures fois sur des titres différents... mais du retard sera pris dès le premier jour et encore là il ne s'agit que des chiffres de la musique, donc le retard sera encore plus élevé!

Vous allez voir, le prix de la musique va encore augmenter pour financer ces bêtises...
Le #664671
"...l'Autorité voulant agir au cas par cas et a par ailleurs indiqué ne pas se faire dicter sa conduite par les ayants droit."
Parce qu'elle se serait fait marcher sur les pieds jusqu'à présent ?
Le #664701
"Parce qu'elle se serait fait marcher sur les pieds jusqu'à présent ? "

disons que la loi ne vient pas des politiques eux mêmes (ils s'en foutent royalement) mais plutôt des lobbies de ces merdes musicales et vidéos qu'ils osent appeler : de l'art !

Petit article , qui , si il faisait des émules dans les autres pays , pourraient bien mettre quelques bâtons dans les roues d'hadopipi
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Premiere-mondiale-en-Finlande-l-Internet-haut-debit-devient-un-droit_39382-1431466_actu.Htm
Le #664731
@deadeye57

" Vous allez voir, le prix de la musique va encore augmenter pour financer ces bêtises... "

au punaise, ne leur donne pas ce genre d'idée !

y'a déjà des taxes sur tous les supports alors si on plus on y ajoute une taxe pour la surveillance des petits pirate, on touche le fond, ou plutôt c'est eux qui le toucheront.
Le #664751
Dites moi, ils vont faire quoi une fois atteint le quota de 25000 adresses? Ils coupent la surveillance? Chouet, je vais me mettre à télécharger de 23h30 à 23h59 pour limiter les risques de me faire choper.
Le #664931
@sukebe
renault a un departement spécialisé dans la collecte de fonds publics : tout est bon, jusqu'à créer une usine que Renault coulera volontairement 2 ou 3 ans après en prétextant un carnet de commandes vide.
Rengaine connue ...
Db
Le #665071
@omega2

S'ils ont pas trop c** à TMG, il mettront des bots sur le P2P pour faire la collecte d'adresse, donc ils fonctionneront 24h/24h et surtout la nuit.

La journée il peuvent faire le traitement des données et la maintenance des bots.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]