Helix Wind : essai d'antennes-relais alimentées à l'éolien

Le par  |  0 commentaire(s)
Helix Wind logo

La société américaine Helix Wind Corporation a annoncé fin septembre le prochain lancement d'une expérimentation faisant appel à des antennes-relais autonomes grâce à une éolienne placée en leur sommet.

Helix Wind logoHelix Wind Corporation, société implantée à San Diego ( Californie ), travaille sur des modèles d'éoliennes de taille réduite, princiapelemnt pour usage résidentiel. Mais son procédé peut être adapté à des usages industriels et notamment dans les télécommunications.

L'implantation d'antennes-relais dans des zones rurales ou mal desservies par le réseau électrique global d'une zone géographique pose le problème de leur alimentation électrique. Divers projets sont déjà en phase de test, notamment du côté de la production de carburant à partir de végétaux cultivés localement.

D'autre part, une grande initiative a été lancée par la GSMA ( GSM Association, qui regroupe les principaux opérateurs mobiles dans le monde ) pour augmenter le nombre d'anntennes-relais déployées dans les marchés émergents grâce aux énergies alternatives.


Des pilotes avant des déploiements significatifs

Le développement d'une couverture mobile est reconnue dans les programmes économiques pour accélérer la croissance du tissu économique local. Dans ce cadre, Helix Wind s'apprête à lancer une expérimentation faisant appel à des antennes-relais autonomes dotées d'une éolienne à leur sommet.

Sa solution propose aux opérateurs de réduire leurs coûts de fonctionnement et de déploiement d'antennes-relais lorsqu'elles sont isolées ou hors de portée du réseau électrique. Les tests, qui débuteront au mois de novembre 2009, seront lancés aux Etats-Unis et en Afrique du Sud.

Cela pourrait se traduire par des contrats avec les opérateurs locaux Zain et MTI pour ce dernier pays, avec à la clé plusieurs centaines d'installations de sites ces prochaines années. Selon Ian Gardner, CEO de Helix Wind,

" il existe une énorme opportunité pour Helix Wind dans le domaine des stations de base pour les marchés émergents et dans les zones reculées. Actuellement, ces antennes-relais sont alimentées au diesel, ce qui n'est pas bon pour l'environnement.et coûte très cher à maintenir. Partout où le réseau électrique n'est pas fiable, onéreux ou inexistant, le vent est une énergie renouvelable idéale, capable d'alimenter ces stations et d'en réduire les coûts de fonctionnement. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]