Le PDG de Sony s'exprime sans détour sur la PS3

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Welt Online
Sir Howard Stringer

Il est toujours sympathique d'entendre des personnes haut placées et influentes s'exprimer sans langue de bois. Pas question donc de voir un Howard Stringer prétentieux et dénigrant ses concurrents (en tout cas cette fois-ci) , mais d'assister à un état des lieux intéressant de sa part.

Sir Howard StringerIl est depuis un peu plus de trois ans le CEO de Sony Corporation, et souhaite changer le visage traditionnel de la société pour quelque chose de plus moderne, où "90% des produits seront capables de communiquer en réseau et de se connecter sans fil". Bien évidemment, la Playstation 3 fait partie intégrante de ce projet. Malgré des débuts poussifs, sir Howard Stringer préfère relativiser, lors d'un entretien accordé au journal allemand Die Welt :

"Les consommateurs achètent nos consoles Playstation 3 plus vite que nous ne pouvons les produire. Vous savez, cependant, que notre modèle économique est imparfait, et que nous subissons une perte sur chaque console que nous vendons."

Oui, nous savons, David Perry nous en a déjà touché un mot.


Sony : bravo la Wii

Howard Stringer avoue avoir déjà joué à la Wii de Nintendo, et fait le parallèle avec le jeu Singstar sorti sur PS2. Selon lui, il y aurait eu une négligence qui aurait conduit à ne pas continuer sur le même chemin. Mais qu'en même temps, la cible recherchée par Sony est celle des joueurs "qui jouent beaucoup". Alors, on ne peut pas vraiment parler de regrets à ce sujet.

Revenons un instant aux déclarations explicites de notre ami David Perry, qui faisait savoir que d'après lui, Sony ne pourra gagner de l'argent grâce à la PS3, du fait des sommes investies et des ventes à pertes. Alors Howard, Sony a-t-il des chances de faire des bénéfices ?

"Pas de mon vivant ! ... Cela prendra certainement du temps. Le modèle économique pour la Playstation envisageait que nous aurions des pertes avec le hardware dans les premières années, jusqu'à ce que les coûts de production aient baissé jusqu'au point d'équilibre. En attendant, nous gagnons de l'argent avec les jeux. Nous sommes actuellement à une étape où il faut maîtriser les coûts de production. Cela prend du temps."

L'interview nous apprendra également qu'il y a bien peu de chance que la PS3 baisse de prix d'ici Noël. Triste, "what else ?"
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]