HP : le CEO Leo Apotheker déjà sur la sellette ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
leo apotheker

Le conseil d'administration de HP serait déjà en train d'envisager le débarquement de Leo Apotheker, CEO du groupe, moins d'un an après sa prise de fonction, après les catastrophiques effets d'annonce du mois d'août.

leo apothekerLe CEO du groupe HP Leo Apotheker risque-t-il d'être débarqué moins d'un an après son arrivée à la tête de la société ? C'est que les annonces du mois d'août, au moment de la présentation des résultats financiers du deuxième trimestre 2011, ont littéralement laminé son cours en bourse.

L'annonce d'une possible séparation de la branche PC, de l'abandon de WebOS en tant que stratégie mobile et d'un renforcement sur le software, avec au passage la coûteuse tentative de rachat de l'éditeur britannique Autonomy, ont fait l'effet d'une bombe.

Loin de séduire les actionnaires, ce plan censé relancer le groupe dans une période de ralentissement d'activité et de préparation à des changements au sein de ses marchés ( la thématique du Post-PC n'y est pas étrangère ) n'a pas du tout convaincu les investisseurs.

Une plainte a même été déposée par un actionnaire contre Leo Apotheker et la directrice financière pour avoir caché ce plan jusqu'au dernier moment. Après l'affaire des écoutes du temps de Carly Fiorina et Patricia Dunn ( alors présidente du conseil ), puis le départ précipité de Mark Hurd, c'est maintenant Apotheker qui pourrait être mis hors jeu.


Meg Whitman bientôt à la tête de HP ?
Meg WhitmanSelon Reuters, le conseil d'administration de HP doit se réunir pour discuter de divers sujets, dont la possibilité de démettre Apotheker et de placer Meg Whitman, ancienne patronne d' eBay, comme CEO par intérim.

Aucune décision n'a encore été prise mais cette simple rumeur d'un possible départ prématuré d' Apotheker a fait grimper le titre en bourse de 10%, signe d'une forte attente de la part des investisseurs pour un changement radical de cap, en tout cas différent de celui voulu par Leo Apotheker.

C'est un certain Larry Ellison, patron d' Oracle, qui va jubiler si cette information se confirme. Il estime que Leo Apotheker s'en est trop bien sorti ( il n'a joué qu'un rôle de témoin ) dans l'affaire TomorrowNow entre Oracle et SAP et a affiché son mécontentement lorsqu'il avait appris sa prise de fonctions à la tête de HP.

Il venait juste avant de recruter Mark Hurd, tout juste débarqué, pour le placer à un poste plaçant Oracle en concurrence frontale avec HP.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]