HP : affichage e-paper souple pour le marché de masse

Le par  |  1 commentaire(s)
FDC epaper logo pro

Hewlett-Packard et l'Université de l'Etat d'Arizona ont présenté un prototype d'affichage souple de type e-paper à bas coût, facile à produire et moins gourmand en énergie que les écrans traditionnels. Le procédé de fabrication, reposant sur la technologie SAIL de HP, ouvre la voie à une production de masse.

FDC logoHewlett-Packard ( HP ) et le centre de recherche sur les affichages souples ( FDC ou Flexible Display Center ) de l'Université de l'Etat d' Arizona ont mis au point un nouveau prototype d'écran souple  de type e-paper qui pourrait révolutionner l'approche du marché des affichages souples en apportant la possibilité d'une production de masse.

Essentiellement composé de plastique, l'affichage souple peut être facilement adapté à des besoins de mobilité et consomme moins d'énergie que son équivalent LCD à substrat en verre, le maintien de l'affichage ne nécessitant pas d'énergie et permettant d'envisager son usage pour du papier électronique ou de l'affichage.

En permettant de le produire en masse, HP et le FDC lui ouvrent les portes d'une intégration dans les téléphones portables, les ordinateurs portables et autres produits mobiles, avec l'avantage d'un processus de fabrication beaucoup plus léger en matière de consommation de ressources.


Une production en masse simplifiée
HP LAbs logoL'affichage incassable imaginé ici utilise une technologie d'impression lithographique développée au sein du HP Labs et baptisée SAIL ( Self-Aligned Imprint Lithography ) qui permet d'abaisser les coûts de production en optimisant l'utilisation des composants de base.

FDC epaper 01Parmi les partenaires, on notera la présence de E Ink ( spécialiste des affichages e-paper ), dont la technologie d'écran bistable VizPlex, à l'oeuvre dans nombre de lecteurs e-paper, est appliquée,  et de DuPont Teijin Films, qui a fourni le substrat à partir d'un plastique spécifique de sa gamme Teonex.

Ce nouveau procédé de fabrication, plus économique et écologique, doit permettre de faciliter le décollage de ce marché. Cela met également à niveau la technique de production d'affichages VizPlex avec celle de son concurrent BiNem, développée par le français Nemoptic et qui permet de faire appel aux lignes de production d'affichages LCD existants.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #372581
lorsque ce sera mat comme surface, j'y songerai! d'ici là, sans moi
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]