HTC pourrait livrer 10 millions de smartphones 4G en 2011

Le par  |  2 commentaire(s)
HTC logo new

Présent à la fois sur le WiMAX et LTE, le fabricant de smartphones pourrait livrer 10 millions de smartphones 4G en 2011.

HTC logo newHTC est avec Samsung le seul fabricant de smartphones présent à la fois sur les deux technologies réseau mobiles 4G, LTE et WiMAX, qui sont désormais disponibles aux Etats-Unis et permettent d'apporter une vraie visibilité grâce au soutien de gros opérateurs mobiles.

Le salon CES 2011 est d'ailleurs le centre d'une pluie d'annonces concernant des smartphones et des tablettes tactiles compatibles avec l'une ou l'autre technologie. Déjà présent sur le WiMAX depuis 2010 avec le HTC EVO 4G ( et maintenant le HTC Shift EVO 4G, avec clavier coulissant ), HTC aura aussi des smartphones LTE à commercialiser chez Verizon Wireless ( HTC Thunderbolt  ou HTC Incredible HD ? ) en 2011.


Cap sur la 4G
HTC Shift EVO 4GEt s'il ne restera pas seul à exploiter ce créneau bien longtemps, les observateurs estiment que HTC devrait réussir à écouler 10 millions de smartphones 4G cette année, soit 20% du volume attendu pour 2011 ( entre 50 et 60 millions d'unités ).

En 2010, HTC a écoulé 3 millions de smartphones HTC EVO 4G pour le réseau WiMAX de Sprint Nextel. Cette année, il pourra ajouter parmi ses clients Verizon Wireless mais aussi de nouveaux opérateurs en Europe ( Deutsche Telekom en Allemagne ) et au Japon ( NTT DoCoMo et son réseau Xi ).

Mais outre Samsung, il faudra compter avec d'autres acteurs en 2011 sur le créneau des smartphones 4G : Motorola vient d'annoncer le Motorola Droid Bionic pour le réseau LTE de Verizon. D'autres fabricants devraient entrer dans la course durant l'année, le créneau, constitué de smartphones haut de gamme, s'avérant très rentable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #733981
Attention 4G s'applique maintenant à Wimax + LTE + HSPA+. Mas seulement les 2 premiers maintenant. Les US avaient anticipé, appelant tout ce qui est rapide 4G. Les instance telecom internationales ont suivit....
Le #734181
Ce n'est pas comme ça que ça a marché. La 4G n'est pas uniquement une question de vitesses de transfert mais c'est le marketing des opérateurs qui l'a réduit à cette seule dimension.

Oui, HSPA+ est capable d'atteindre des débits proches (voire meilleurs dans les optimisations les plus poussées) que le WiMAX ou LTE, mais c'est oublier les différences d'architecture, d'efficacité spectrale, de temps de latence...autant d'éléments peu visibles du public ou pas faciles à mettre en avant, donc sans intérêt pour le marketing.

Les instances télécom n'ont fait que prendre acte de cette dérive. Les dénominations 3G, 4G, etc ne sont de toute façon pas gravées dans le marbre.

Mais il n'est pas sûr que le public soit gagnant dans ce mélange des genres.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]