DRM dans HTML5 : Firefox contraint de s'aligner

Le par  |  12 commentaire(s)
Firefox-nouveau-logo

Afin de ne pas marginaliser Firefox, Mozilla accepte d'implémenter pour le navigateur une solution de gestion des droits numériques des vidéos au sein de HTML5.

Chantre du Web ouvert, c'est la mort dans l'âme que Mozilla annonce la possibilité pour son navigateur phare Firefox de lire des vidéos HTML5 sous protection de DRM. Une deuxième concession qui comme pour H.264 se fera d'une manière détournée, histoire de ne pas ajouter de code propriétaire dans Firefox.

Idéologiquement opposé à toute forme de restriction imposée par les propriétaires de contenu, Mozilla doit se rendre à l'évidence et tenir compte des " changements en cours dans le paysage des DRM ". Sans quoi, c'est tout simplement le risque de marginaliser Firefox et donc la fuite de l'utilisateur final.

Ce dernier aurait en effet bien du mal à comprendre pourquoi contrairement aux autres navigateurs, Firefox ne serait pas capable de lire des vidéos de Netflix et d'autres sources sur le Web, à l'heure où les plugins Flash Player et Silverlight tirent leur révérence au profit de HTML5.

Parlant de " trouver l'équilibre entre DRM et satisfaction des utilisateurs ", Mozilla s'est donc rapproché d'Adobe pour créer une solution DRM. Firefox - version desktop - téléchargera un module DRM ne faisant pas partie de l'installation du navigateur et qui sera uniquement activé lorsque l'utilisateur consulte un site nécessitant ce type de technologie.

On touche ici à une implémentation de la spécification EME - Encrypted Media Extensions - du W3C qui n'est pas encore finalisée mais dont le brouillon est d'ores et déjà utilisé. Les extensions EME à HTML5 sont à l'origine un standard proposé par Google, Microsoft et Netflix.

Le mécanisme s'appuie sur un module CDM - content decryption module ; module de déchiffrement du contenu - qui par nature ne peut pas être open source. Il est opéré de manière indépendante avec une société qui envoie une clé afin de déchiffrer la portion idoine de HTML.

Dans la solution retenue par Mozilla, Adobe fournit le module CDM pour Firefox. Ce choix a été guidé par le fait qu'Adobe a conclu " des accords avec des fournisseurs majeurs de contenu ". Le module CDM n'est pas chargé directement dans Firefox.

Firefox-Adobe-CDMDirecteur de la technologie chez Mozilla, Andreas Gal explique que le module CDM est " enveloppé dans une sandbox open source " et donc un environnement confiné open source. " Dans notre implémentation, le CDM n'aura aucun accès au réseau ou disque dur de l'utilisateur ". " La sandbox fournira le CDM uniquement avec le mécanisme de communication impliquant Firefox afin de recevoir les données chiffrées et pour afficher le résultat ". Ce sont les seules garanties que Mozilla peut offrir aux anti-DRM.

La solution de Mozilla doit encore être finalisée. Elle sera d'abord testée au cours des prochains mois avec les versions de Firefox pour les développeurs avant d'envisager un déploiement pour tous les utilisateurs. Seront alors concernées les versions de Firefox pour Windows, OS X et Linux. Pour le moment, il n'est pas prévu de prise en charge avec Firefox pour Android et Firefox OS.

Cela étant, le souhait exprimé par Andreas Gal est que le Web se détourne des extensions EME pour la gestion des droits numériques - synonyme de verrouillage du contenu à un matériel spécifique - et adopte le watermarking.

" Le watermarking fonctionne en marquant le flux média avec l'identité de l'utilisateur. Cela décourage les violations de droits d'auteur sans interférer avec le partage légal du contenu, par exemple entre les différents appareils du même utilisateur ". Mais ce n'est pas la direction prise actuellement.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1742482
Mozilla sort Australis pour la convergence avec le mobile (tiens ça me rappelle quelque chose). Maintenant, c'est le jour de l'usine à gaz qui n'est pas prête de fonctionner sur mobile. C'est le plus aux fraises qui gagnent en ce moment ?
Le #1742602
Boarf, on s'en fou, c'est quoi, un plugin pour les DRM qui sera installé que si on visionne une vidéo cryptée. Bonjour les pleureuses du libre...
Le #1742692
oldjohn>Le plus drôle, c'est que l'idée derrière HTML5 était de se libérer de Flash. Et que pour ce faire, on fait appel à un plugin, développé par Adobe par dessus le marché.
Le #1742712
Plus ça change, plus c'est pire.
Le #1743222
jnq a écrit :

Triste nouvelle.


Sans doute, mais ont-ils le choix?

C'était cela ou mourir à brève échéance, car il y a plus d'utilisateurs lambdas que de fondus d'informatique...
Le #1743252
fitfat a écrit :

oldjohn>Le plus drôle, c'est que l'idée derrière HTML5 était de se libérer de Flash. Et que pour ce faire, on fait appel à un plugin, développé par Adobe par dessus le marché.


Du coup, est-ce que maintenant HTML5 fera, dans certains conditions, planter Firefox aussi efficacement que Flash ?
Le #1743262
sosis a écrit :

jnq a écrit :

Triste nouvelle.


Sans doute, mais ont-ils le choix?

C'était cela ou mourir à brève échéance, car il y a plus d'utilisateurs lambdas que de fondus d'informatique...


+1, la preuve par A+B que la démocratie c'est la loi des plus débiles (car majoritaires).
Le #1743362
sosis a écrit :

jnq a écrit :

Triste nouvelle.


Sans doute, mais ont-ils le choix?

C'était cela ou mourir à brève échéance, car il y a plus d'utilisateurs lambdas que de fondus d'informatique...


Le choix est entre le rôle d'outsider ou le rôle de faire-valoir. Mozilla penche de plus en plus vers le second et il ne s'en relèvera pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]