iOS : Apple se retire de la publicité

Le par  |  4 commentaire(s)
Apple-logo

Le 30 juin prochain, Apple mettra un terme à sa plateforme publicitaire mobile iAd inaugurée sous l'ère Steve Jobs.

Lancée en 2010 par Apple avec iOS 4, la plateforme iAd permet aux développeurs de faire apparaître des publicités dans leurs applications pour iPhone et iPad en s'appuyant sur un réseau publicitaire dédié et une technologie intégrée au kit de développement d'iOS. Les bannières et publicités en plein écran via iAd disparaîtront à partir de la fin du mois de juin prochain.

Apple iAd logo proApple annonce en effet l'arrêt de sa plateforme publicitaire mobile pour iOS le 30 juin. D'ores et déjà, les nouvelles applications dans le réseau iAd ne sont plus acceptées. Par contre, les campagnes en cours et les revenus liés se poursuivront jusqu'au 30 juin, et de nouvelles campagnes peuvent être créées avec l'outil iAd Workbench.

Avec iAd, 70 % des revenus tirés des publicités présentes dans les applications vont aux développeurs (et 30 % pour Apple). Si Apple n'évoque pas les raisons de l'arrêt de iAd, nul doute que sa popularité toute relative n'y est pas étrangère.

Dans l'engagement de confidentialité d'Apple signé par son patron Tim Cook et publié en 2014, il est écrit que " seule une toute petite partie des activités d'Apple sert aux annonceurs ", en l'occurrence iAd. " Nous avons bâti un réseau publicitaire car certains développeurs d'apps dépendent de ce business model et nous voulons les soutenir. "

Si Apple avait mis un point d'honneur à appliquer pour iAd la même politique de confidentialité que pour ses autres produits, le message pouvait cependant être brouillé, surtout depuis qu'avec iOS 9, Apple autorise des bloqueurs de publicité sur iPhone et iPad (le blocage de contenus dans Safari Mobile avec une API Content Blocking Extensions).

Pour la monétisation des applications iOS, les développeurs pourront toujours se tourner vers les applications payantes et les achats in-app (intégrés aux applications). Au cours des deux semaines avant le 3 janvier dernier, ces achats ont représenté plus de 1,1 milliard de dollars, et 20 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2015. Apple récupère 30 % des revenus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1875971
30% pour APPLE? C'est énorme j'trouve
ils ne branlent pas un clou, pour tirer ces quelques 30%... C'est honteux.
Le #1875972
iFlo59 a écrit :

30% pour APPLE? C'est énorme j'trouve
ils ne branlent pas un clou, pour tirer ces quelques 30%... C'est honteux.


En voilà un qui ne sait pas combien se prend Adsense...
https://support.google.com/adsense/answer/180195?hl=en
Le #1875979
bugmenot a écrit :

iFlo59 a écrit :

30% pour APPLE? C'est énorme j'trouve
ils ne branlent pas un clou, pour tirer ces quelques 30%... C'est honteux.


En voilà un qui ne sait pas combien se prend Adsense...
https://support.google.com/adsense/answer/180195?hl=en



C'est pas parcequ'un autre fait de même, que c'est "justifié".....

Les 2 se prennent des marges plus que honteuses par rapport au travail effectué.....



Quand une maison de disque ou un éditeur prend 80%, mais s'occupe de payer tout le travail derrière (moyen techniques, salaires du personnel, frais de production, publicité, vente, ....), bizarrement les gens trouvent ça honteux.

Mais quand une boite n'en branle pas une, se contente de "vendre" ces utilisateurs comme de l'espace publicitaire sur des produits entièrement produits par d'autres, en prenant 30%, ça choque personne ?


Déja 10%, ça serait très très "fort".....

Le #1876032
Chitzitoune a écrit :

bugmenot a écrit :

iFlo59 a écrit :

30% pour APPLE? C'est énorme j'trouve
ils ne branlent pas un clou, pour tirer ces quelques 30%... C'est honteux.


En voilà un qui ne sait pas combien se prend Adsense...
https://support.google.com/adsense/answer/180195?hl=en



C'est pas parcequ'un autre fait de même, que c'est "justifié".....

Les 2 se prennent des marges plus que honteuses par rapport au travail effectué.....



Quand une maison de disque ou un éditeur prend 80%, mais s'occupe de payer tout le travail derrière (moyen techniques, salaires du personnel, frais de production, publicité, vente, ....), bizarrement les gens trouvent ça honteux.

Mais quand une boite n'en branle pas une, se contente de "vendre" ces utilisateurs comme de l'espace publicitaire sur des produits entièrement produits par d'autres, en prenant 30%, ça choque personne ?


Déja 10%, ça serait très très "fort".....


"C'est pas parcequ'un autre fait de même, que c'est "justifié""
=>Ah ça, je dis pas le contraire (et d'ailleurs, "l'autre" ne fait pas de même, il fait pire)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]