IMS : Internet dans 6 millions de véhicules neufs en 2017

Le par  |  2 commentaire(s)
IMS Research logo

Avec le développement des systèmes de divertissement à bord des véhicules et les progrès des télécommunications, le cabinet d'études IMS Research prévoit que le nombre de véhicules reliés directement à Internet atteindra les 6 millions d'ici 2017.

IMS Research logoAvec un accès à Internet qui se répand inexorablement dans les foyers et les entreprises, il était communément admis que cet accès s'étendrait dans un délai relativement court à l'automobile, dans laquelle les systèmes de divertissement se perfectionnent rapidement.

De fait, plusieurs tentatives ont été menées ces dernières années, sans atteindre les résultats escomptés, les technologies de télécommunications n'étant pas suffisamment matures. Mais pour le cabinet d'études IMS Research, le point de bascule est arrivé.

Si de tels véhicules connectés restent encore rares aujourd'hui, il prévoit qu'au plan mondial, le nombre de véhicules neufs intégrant un accès Internet  va passer d'environ 1 million en 2009 à 6 millions d'ici 2017, soit environ 6% des véhicules neufs.

Les analystes voient deux catalyseurs pour justifier leur estimation. La première concerne un phénomène qui a pris beaucoup d'ampleur dans la sphère mobile depuis trois ans : le téléchargement d'applications.

IMS Research estime que les constructeurs automobiles vont miser sur le téléchargement d'applications compatibles avec l'OS du système de bord du véhicule, comme la météo ou un client de messagerie ( peut-être avec fonctions vocales ) pour séduire leurs futurs clients.


Applications téléchargeables et réseaux mobiles haut débit

Si l'on considère l'attrait de certaines plates-formes mobiles auprès des constructeurs, comme le système MeeGo mis en avant par Nokia et Intel, cet aspect peut tout à fait se concrétiser. Pour le cabinet d'études, ce marché des applications pour véhicules pourrait peser plus de 4 milliards de dollars d'ici 2017.

L'autre facteur facilitant la présence d'Internet à bord des véhicules correspond aux progrès des technologies de télécommunications, et notamment l'apport du haut débit mobile ainsi que l'extension des couvertures réseau, au moins sur les marchés établis.

L'arrivée des réseaux proto-4G, comme le WiMAX ou LTE, va amplifier ce phénomène et apporter de nouveaux services qui n'étaient pas possibles avant, du fait des limitations de débit ( notamment des offres de VoD ou de streaming musical pour les passagers ).

La présence d'un système de bord capable d'accéder à Internet pourrait donc être prochainement un argument de vente pour les constructeurs automobiles et un critère de décision d'achat pour les consommateurs...dans la mesure où le discours marketing saura contourner les critiques sur le risque de distraction du conducteur et les menaces pesant sur la sécurité routière.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #678041
6 millions de véhicules... en France ou dans le monde? :?
Le #678061
Dans le monde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]