172 millions d'abonnés en convergence fixe-mobile en 2012

Le par  |  0 commentaire(s)
Informa logo

Informa Telecoms & Medias estiment que le marché de la FMC représentera 170 millions d'utilisateurs en 2012, pour un marché de 33.4 milliards de dollars.

Informa logoLa dernière évaluation d' Informa Telecoms & Medias porte sur la convergence fixe-mobile ( FMC ), cette possibilité d'utiliser aussi bien les réseaux cellulaires que les réseaux IP domestiques depuis un même terminal Dual Mode GSM / WiFi avec bascule automatique ( handover ) d'un réseau à l'autre (pour l'instant seulement de WiFi à GSM).

Le marché a beau s'annoncer profitable, Informa émet toutefois quelques réserves concernant des obstacles qui restent à franchir pour que la FMC prenne de l'ampleur. 170 millions de clients seront séduits par la FMC en 2012, pour un marché de 33.4 milliards de dollars, avec une préférence pour le marché d'entreprise.


Intérêt encore limité pour le consommateur
Twin tact 1Car si la FMC présente un intérêt pour le professionnel, qui peut ainsi disposer d'un système de communication unifié et gérable depuis un seul compte, le gain pour le particulier est maigre, en dehors d'une facture unique et de tarifs domestiques réduits.

" En conséquence, la FMC pour les particuliers doit faire preuve d'inventivité pour attirer le public ", souligne Paul Merry, d'Informa. Pour y parvenir, plusieurs facteurs doivent être corrigés : le manque de standardisation et les incertitudes sur l'évolution technologique des réseaux convergents en font partie. Des technologies comme l' UMA ( Unlicensed Mobile Acces ) ou l'emploi de femtocells ne sont que des solutions transitoires, peu aptes à fournir les services IP susceptibles de générer des revenus.

Twin Tact, WiFi / GSM


Rationaliser le secteur
Le succès de la FMC ne pourra venir que du rapprochement des opérateurs de lignes fixes, qui cherchent à retrouver pied face à l'abandon des lignes fixes au profit des lignes mobiles, avec les opérateurs mobiles qui disposent des solutions UMA et femtocells, et avec les opérateurs hybrides qui souhaitent disposer de la plus large palette de services et augmenter leur nombre d'abonnés quelle que soit la technologie fixe ou mobile employée.

De tous ces intérêts pas forcément convergents, la FMC doit essayer de tirer le meilleur et développer des plans sur le long terme qui prendront en compte des objectifs clairs et une expertise technique fiable et reconnue.
Complément d'information
  • Etude : Internet serait aujourd'hui 47 % plus lent qu'en 2012
    Avec la démocratisation de l'ADSL et de l'Internet très haut débit, on pourrait penser qu'Internet est toujours plus rapide, or, il semblerait que la tendance soit justement exactement l'opposée. Une étude américaine indique ainsi ...
  • Etude : 186 millions de connexions MtoM d'ici 2012
    Le marché des objets communicants reliés aux réseaux cellulaires (MtoM) est en pleine progression. Berg Insight évalue à 186 millions le nombre d'objets MtoM connectés aux réseaux mobiles d'ici 2012.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]